Le Bromontois Maxence Parrot s'est qualifié cette fin de semaine pour les Jeux olympiques de Sotchi, grâce à une victoire à la première de ses deux descentes.

Maxence Parrot a son billet pour Sotchi

Le planchiste bromontois Maxence Parrot aura finalement l'honneur de représenter le Canada aux Jeux olympiques de Sotchi. L'athlète de 19 ans a obtenu son billet de belle façon dimanche en signant sa première victoire sur le circuit de la Coupe du monde de slopestyle à Stoneham.
Il n'aura eu besoin que de sa première des deux descentes pour s'assurer de la victoire grâce à une performance de 94,50 points. Le Suédois Nikla Mattson (87,50 points) et le Norvégien Torgeir Bergrem (83,00 points) ont complété le podium.
«C'est formidable. Je suis super content. En finale, on était trois Canadiens et il fallait absolument que je me place dans le top 2. J'ai été stressé toute la semaine par rapport à ça, mais c'est maintenant confirmé. Je vais aux Olympiques et j'ai vraiment hâte», a-t-il lancé d'emblée.
Quelques instants après avoir décroché l'or et survolé la compétition, il était visiblement sur un nuage. À court de mots, mais rempli d'émotions, il s'est dit comblé d'atteindre l'objectif qu'il s'était fixé il y a deux ans lorsque le Comité international olympique a annoncé l'inclusion du slopestyle dans le programme des Jeux.
«Les Olympiques, c'est le gros deal. C'est bizarre. On dirait que je ne le réalise pas encore, que je m'en vais là-bas pour porter les couleurs du Canada. J'imagine que ça va être une fois rendu là-bas, quand je vais voir à quel point c'est gros, que je vais m'en rendre compte», a-t-il confié.
Il envisage d'ailleurs déjà d'immortaliser son exploit avec un petit tatouage des cinq fameux anneaux olympiques. «Je ne sais pas encore où, mais j'aimerais vraiment ça. J'y pense depuis un an et même si je n'y crois pas encore, je tiens vraiment à le faire», dit-il en riant.
Celui-ci que l'on surnomme le «Kid» fera partie de l'équipe canadienne masculine de slopestyle qui comprendra quatre planchistes à Sotchi. Mark McMorris de Régina et Sébastien Toutant de Montréal avaient déjà obtenu leur place en raison de leurs performances antérieures.
Il restait donc deux billets disponibles et Parrot a mis la main sur l'un deux grâce à son premier passage sans faille qui a séduit les juges. Charles Reid, de Mont-Tremblant, complétera le quatuor, lui qui a pris la 5e place dimanche à Stoneham.
Tous les détails dans notre édition de lundi