Une classe de maternelle à quatre ans doit voir le jour en septembre à l'école primaire de l'Assomption, à Granby.

Maternelle à quatre ans: l'école de l'Assomption ciblée

L'école primaire de l'Assomption, située rue Albert à Granby, a été ciblée pour accueillir la future maternelle pour enfants de quatre ans sur le territoire de Val-des-Cerfs.
Le responsable des communications de la commission scolaire, Jean Perrault, a confirmé hier cette information. Le Conseil des commissaires doit cependant entériner cette décision.
Le gouvernement Marois compte instaurer 70 classes de maternelles à quatre ans dès la prochaine année scolaire. Les écoles sélectionnées doivent être situées dans un secteur défavorisé, permettre un nombre minimal de 18 enfants (sur une base volontaire), détenir les locaux nécessaires pour au moins trois ans et limiter au minimum le besoin en transport scolaire pour les tout-petits, qui ne peuvent prendre l'autobus.
Val-des-Cerfs n'a pas encore toute l'information «quant à quels apprentissages seront dispensés», mais le projet «avance», dit M. Perrault. «C'est pas mal à la dernière minute», reconnaît le responsable des communications.
Tous les détails dans notre édition de samedi