Le maire de Farnham, Patrick Melchior, et la coordonnatrice du Marché public de la station gourmande, Andréanne Samson

Marché public de Farnham: faire rayonner la communauté

La nouvelle saison du Marché public de la station gourmande de Farnham bat son plein depuis quelques semaines. En plus de la présence d’une dizaine de producteurs chaque semaine, des activités diversifiées sont proposées aux clients. Plusieurs projets sont également dans les cartons afin de faire découvrir davantage le marché public aux citoyens et aux touristes.

Encore une fois cette année, des producteurs et artisans de Farnham et des villes avoisinantes s’installent chaque samedi matin jusqu’au mois d’octobre pour offrir ce qu’ils cultivent ou confectionnent. Fruits, légumes, fromages, charcuteries, salsas et produits du textile figurent entre autres sur la liste des produits qu’on peut y retrouver.

Des nouveautés marquent cette 11e saison du marché, à commencer par l’embauche d’une nouvelle coordonnatrice, Andréanne Samson. Une de ses premières réalisations est l’installation d’affiches — par l’entremise du service des travaux publics de la Ville de Farnham — à des endroits stratégiques dans la ville afin d’indiquer à la population comment se rendre au marché public.

« On développe des projets pour rendre le marché plus visible dans la ville et pour le tourisme dans la région », dit la coordonnatrice qui carbure aux projets. « La Ville essaie par différents moyens, avec les affiches par exemple, de donner un coup de pouce », poursuit le maire de Farnham, Patrick Melchior.

La Ville a d’ailleurs bonifié à 15 000 $ son aide financière à la coopérative qui est à la tête du marché, soit 5000 $ de plus que l’année dernière. « C’est un investissement. Tu fais rayonner ta communauté », affirme le maire. L’argent a permis l’embauche de la coordonnatrice, l’achat de fournitures pour les producteurs et la présentation d’activités.

Des affiches ont été installées dans différents secteurs de Farnham pour diriger­ les citoyens et visiteurs au marché public de la rue de l’Hôtel-de-Ville.

Pour tous les goûts
Chacun des 18 samedis du marché, une programmation différente est proposée aux citoyens. Une conférence portant sur la pratique zéro déchet est proposée ce samedi. Noël au marché, samedi de la bière et le marché de la culture sont quelques-uns des thèmes proposés cet été.

Une journée gourmande proposera entre autres un combat culinaire des chefs, le 4 août. À cette occasion, le maire de Farnham, celui de Bromont, Louis Villeneuve et probablement celui de Bedford, Yves Lévesque, s’affronteront lors d’une compétition amicale où ils devront concocter un plat avec les produits en vente au marché.

Début prometteur
La saison en est à ses débuts et déjà, les clients sont plus nombreux à être présents au rendez-vous. Le maire évalue la hausse de l’achalandage à environ 25 % par rapport à l’année dernière. « Tout le monde est au-dessus de ce qu’il vendait à pareille date l’an passé », dit-il.

Andréanne Samson, qui souligne l’écoute attentive des élus municipaux à l’égard de la présentation de leurs demandes et de leurs idées, a plusieurs projets en tête afin de faire rayonner davantage le marché, mais rien n’est encore officiel. « On aimerait que le marché se positionne comme une aide aux entreprises locales dans leur réussite. Le marché offre une tribune aux producteurs », indique la dynamique coordonnatrice.

Le maire, un fidèle client du marché, le qualifie également d’un lieu de rassemblement au sein de la municipalité. « C’est un sentiment d’appartenance pour la communauté. Avant, les gens se rassemblaient sur le perron de l’église. Aujourd’hui, c’est au marché. Les gens font leurs achats et s’installent pour manger et jaser. »

Pour la programmation complète du marché public, vous pouvez consulter leur page Facebook ou stationgourmande.org.