Les artisans proposeront toutes sortes de produits, allant de petites gourmandises faites maison aux décorations du temps des Fêtes.

Marché de Noël: 30 artisans au Diapason

Pour une quatrième année, la Fondation Au Diapason reconduit son Marché de Noël, couronné de succès depuis son lancement. Une trentaine d’artisans, dont la moitié sont de nouveaux exposants, installeront leurs étals dans le sous-sol de la maison de soins palliatifs de Bromont les 30 novembre et 1er décembre, de 9 h à 16 h 30. Les organisateurs espèrent attirer près de 800 visiteurs.

Le Marché de Noël de la Fondation Au Diapason, qui semble destiné à devenir une tradition, avait permis d’amasser plus de 7500 $ lors de la plus récente mouture, qui s’étalait sur deux jours pour la première fois. Environ 30 exposants avaient alors répondu à l’appel.

La formule a été renouvelée pour 2019. On mise notamment sur l’attrait des produits « écoresponsables », a indiqué la directrice des événements et dons à la Maison Au Diapason, Monique Bibiane Sergerie.

« On sait que les gens sont de plus en plus intéressés par les artisans écodesign. Une de nos exposantes proposera des vêtements faits à partir de matériel recyclé. Une autre fabrique également des petits sacs avec des tissus récupérés. On a aussi une peintre qui fait du pop art. Vraiment, il y en aura pour tous les goûts. »

Les épicuriens auront également de quoi se mettre sous la dent, car plusieurs gourmandises maison seront concoctées par des bénévoles du Diapason. Parmi les autres produits qui seront offerts, on retrouvera entre autres des bijoux, de la poterie, des décorations et des savons.

Les visiteurs pourront par ailleurs faire leurs emplettes dans une ambiance feutrée, gracieuseté de la harpiste Marie-Blanche Simone, qui sera présente durant les deux jours de l’événement-bénéfice.

La directrice des événements et dons au Diapason, Monique Bibiane Sergerie

À maturité

Après quatre ans, le Marché de Noël du Diapason est à maturité, dit Mme Bibiane Sergerie.

« On réussit chaque année à avoir des nouveautés, mais côté espace, on est au maximum de notre capacité dans le sous-sol de la Maison. D’un autre côté, on peut accueillir toujours plus de visiteurs. Même à 1000 personnes, tout se passerait bien. »

L’argent recueilli cette année sera injecté dans plusieurs projets. « La Maison fête ses dix ans en 2020. On prévoit changer des équipements, repeindre à certains endroits, a énuméré la directrice des événements et dons. Les sommes amassées permettront d’assurer tous les services gratuits. »