«J'avais demandé à la population d'avoir un mandat pour finir le terme entamé par Clément et en 2013, s'ils me font de nouveau confiance, on ira de l'avant avec une nouvelle ère en 2013», a réagi hier le nouveau maire de Saint-Alphonse, Marcel Gaudreau.
«J'avais demandé à la population d'avoir un mandat pour finir le terme entamé par Clément et en 2013, s'ils me font de nouveau confiance, on ira de l'avant avec une nouvelle ère en 2013», a réagi hier le nouveau maire de Saint-Alphonse, Marcel Gaudreau.

Marcel Gaudreau élu à la mairie de Saint-Alphonse-de-Granby

Maxime Massé
Maxime Massé
La Voix de l'Est
Après le règne de 41 ans de Clément Choinière à la tête de Saint-Alphonse-de-Granby, les citoyens de la municipalité longeant l'autoroute 10 étaient appelés à élire un nouveau maire, hier. Ils ont finalement jeté leur dévolu sur Marcel Gaudreau, qui a été conseiller municipal de 1990 à 2003.
«Je suis très content. J'avais demandé à la population d'avoir un mandat pour finir le terme entamé par Clément et en 2013, s'ils me font de nouveau confiance, on ira de l'avant avec une nouvelle ère», a commenté le principal intéressé, hier soir.
Et pense-t-il égaliser le long règne de 41 ans de son prédécesseur? «Non, je ne pense pas, dit-il en ricanant un peu. Lui, il a débuté beaucoup plus jeune alors que moi, j'ai 63 ans.»
L'ancien conseiller a obtenu ce premier mandat à l'issue d'une très chaude lutte qui a entretenu le suspense jusqu'à très tard en soirée.
Tous les détails dans notre édition de lundi