Propriétaire des Maître Glacier à Granby, Martine Benoit affirme que les installations de la rue Dufferin doubleront de superficie pour soutenir la croissance du réseau de franchises.

Maître Glacier: agrandir pour mieux croître

Le bar laitier Maître Glacier a récemment lancé des travaux qui permettront de doubler la superficie de ses installations de la rue Dufferin, à Granby. Le but de l’opération : soutenir la croissance de son réseau de franchises.

Le premier bar laitier Maître Glacier a vu le jour en 2006 à Granby. Le réseau de franchises a été lancé en 2010. Une 17e adresse gourmande aux couleurs du groupe s’ajoutera à la fin du mois à Joliette.

Les travaux d’agrandissement en cours permettront ainsi d’aménager le centre de distribution du réseau de franchises, explique le copropriétaire de la bannière, Marc Déragon.

« On importe tous les contenants spécialisés et les bases à gelato et à sorbets de l’Italie. Il faut entreposer ça quelque part et les distribuer. Donc, le centre de distribution va être ici », précise-t-il.

L’endroit permettra aussi d’accueillir les différents produits vendus dans les boutiques des Maître Glacier, ajoute Martine Benoit, conjointe de M. Déragon et propriétaire des deux succursales à Granby.

Autre objectif visé par les travaux : agrandir la cuisine centrale où sont effectuées la transformation et la préparation de différents produits pour le réseau de franchises, comme les fondues chocolatées, ainsi que les chocolats de trempage, ajoute Mme Benoit.

Selon elle, ce nouvel espace de travail permettra aussi de répondre à la demande pour la préparation des gâteaux glacés. Ceux-ci sont confectionnés directement dans chacun des points de vente, mais ils connaissent une popularité croissante à Granby.

Maître Glacier a vu le jour en 2006 rue Dufferin, à Granby. Une 17e franchise ouvrira bientôt ses portes à Joliette. Et la croissance pourrait s’accélérer au cours des prochaines années.

Destination

Selon Marc Déragon, les travaux d’agrandissement, réalisés à l’arrière des locaux actuels, nécessitent un investissement d’environ 350 000 $ et permettront de créer de quatre à six emplois. Maître Glacier emploie 26 personnes à Granby, rues Dufferin et Principale.

Les travaux complétés, la croissance de l’entreprise sera appelée à s’accélérer, estime l’entrepreneur. Selon lui, le marché offre encore plusieurs possibilités, au Québec et ailleurs. « L’objectif réaliste, c’est d’ouvrir de trois à cinq nouveaux magasins par année. L’objectif rêvé serait d’avoir un master franchise [un franchiseur responsable du développement du marché] dans d’autres provinces », dit-il.


«  C’est devenu une destination, où on passe un bon moment, plutôt qu’un endroit où on arrête pour ramasser un cornet de crème glacée et repartir aussitôt.  »
Marc Déragon

Le marché ontarien notamment présenterait certaines opportunités, affirme Marc Déragon.

Selon lui, le concept des bars laitiers a évolué à la vitesse grand V au cours des dernières années. Plusieurs sont dorénavant ouverts à l’année, alors que l’offre s’est élargie avec des produits connexes (bonbons, cafés, chocolats, etc.). « C’est aussi devenu une destination, où on passe un bon moment, plutôt qu’un endroit où on arrête pour ramasser un cornet de crème glacée et repartir aussitôt », fait-il valoir.

Devenues pratiquement une signature, les balançoires disposées à l’avant des Maître Glacier visent ainsi à permettre à la clientèle de s’offrir un « moment de détente » en famille ou entre amis, souligne pour sa part Martine Benoit.