Les flammes ont dévoré de haut en bas la demeure qui abritait une famille composée de deux adultes et de deux enfants.
Les flammes ont dévoré de haut en bas la demeure qui abritait une famille composée de deux adultes et de deux enfants.

Maison incendiée à Bromont : l’enquête se poursuit

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Les enquêteurs du service des incendies de Bromont sont à pied d’œuvre pour trouver la cause du brasier qui a ravagé une résidence de la rue de Charlevoix, mercredi.

« Ça fait deux jours qu’on va sur les lieux. Avec l’ampleur de l’incendie, on parle d’un gros travail de recherche. Pour le moment, on n’a pas encore trouvé la cause de l’incendie. On attend l’arrivée des experts en sinistre des assurances la semaine prochaine pour avancer dans le dossier », a mentionné le capitaine à la prévention, Maxime Roy, précisant que la thèse d’un acte criminel est écartée.

Rappelons que les flammes ont dévoré de haut en bas la demeure qui abritait une famille composée de deux adultes et de deux enfants. Ils ont été pris en charge par la Croix-Rouge et des proches.

Le feu avait pris naissance vers 15 h 50. Une voisine avait alors contacté les pompiers, qui s’étaient rapidement déployés sur les lieux. Les services de Waterloo et de Shefford avaient prêté main-forte à leurs collègues de Bromont pour combattre l’incendie.