Jean-Marie Lachapelle compte faire campagne avec une équipe de candidats.

Mairie de Waterloo: Jean-Marie Lachapelle dans la course

L'ancien conseiller municipal Jean-Marie Lachapelle a confirmé, vendredi, qu'il visait la mairie de Waterloo.
Visage bien connu dans la municipalité, M. Lachapelle y vit depuis son enfance. Il a notamment été propriétaire d'un dépanneur durant des années, en plus de représenter le district 6 de 2005 à 2009, puis de 2009 à 2013. Au terme de ces deux mandats, il avait toutefois choisi de se retirer de la politique municipale. 
Malgré son retrait, il n'a jamais cessé de suivre l'actualité municipale. Il est d'ailleurs l'un des rares citoyens à assister régulièrement aux séances du conseil. 
« Je le fais pour encourager mes amis, me tenir informé et mettre un peu de monde dans la salle ! », lance-t-il, mi-figue mi-raisin pour expliquer sa présence.
N'empêche, l'intérêt pour la mairie était bien réel. « J'y pensais depuis quelques années. Des gens m'encourageaient à le faire. Mais je ne voulais pas me présenter contre Pascal Russell. Maintenant qu'il quitte la mairie, c'est le temps pour moi », affirme l'homme de 63 ans qui faisait partie de l'équipe Coalition­ Waterloo de M. Russell. 
Équipe à venir
Pour le scrutin de novembre prochain, Jean-Marie Lachapelle ne se lancera pas dans la mêlée en solitaire. Il compte s'entourer de toute une équipe de candidats pour couvrir chacun des six districts du territoire­ waterlois.
Ce dernier préfère d'ailleurs attendre la présentation de cette équipe, prévue très prochainement, avant de dévoiler les grandes orientations de son programme électoral. 
Son statut de retraité pourrait jouer en sa faveur pour occuper ce poste « qui est presque une affaire à temps plein », fait-il remarquer. 
M. Lachapelle devient le deuxième candidat officiel à la mairie de Waterloo après Richard Morasse, qui avait annoncé ses intentions à La Voix de l'Est en septembre 2016.