La conseillère municipale Corinne Labbé est sur les rangs pour succéder au maire Arthur Fauteux à Cowansville.

Mairie de Cowansville: Corinne Labbé se lance dans la course

Corinne Labbé sera de la course à la mairie de Cowansville. La conseillère municipale s'est officiellement lancée mardi. Elle sera opposée à sa collègue Sylvie Beauregard et à Réjean Leroux.
« J'ai rencontré beaucoup de citoyens, des commerçants et le pouls est excellent. Je peux faire une contribution à la Ville », soutient Mme Labbé. « J'ai une vision globale, je suis capable de penser autrement et j'ai un sens naturel pour la création et l'innovation pour propulser la Ville en avant. Je me sens prête », a-t-elle affirmé en entrevue mardi après-midi, quelques minutes après avoir annoncé ses intentions.
Cowansville a plusieurs atouts, estime Mme Labbé. Elle offre une belle qualité de vie et de bons services à ses citoyens, dit-elle. La municipalité peine cependant à croître démographiquement, souligne-t-elle. Il faut y voir, selon elle, tout en s'assurant « d'avoir les capacités financières et les infrastructures » pour accueillir de nouveaux résidants.
La fiscalité sera un des thèmes abordés par Mme Labbé pendant la campagne. À maintes reprises depuis son arrivée au conseil en 2013, la candidate s'est inquiétée du niveau d'endettement de la municipalité et des emprunts contractés pour payer des projets d'infrastructures. Elle maintient son analyse.
Bien qu'elle ait eu quelques fois maille à partir avec le maire Arthur Fauteux, Mme Labbé a tenu à le féliciter pour son travail. Plusieurs projets importants ont été possibles sous sa gouverne en raison du leadership qu'il a exercé, a-t-elle dit.
Mme Labbé a indiqué qu'elle allait dévoiler ses engagements dans quelques semaines en présentant son programme électoral.
Vigilance
D'ici là, elle entend se concentrer sur son travail de conseillère. « Mon rôle reste le même, soit travailler avec le conseil pour administrer la Ville et conserver la vigilance que les gens me connaissent. »
La conseillère Sylvie Beauregard et l'homme d'affaires Réjean Leroux ont déjà fait savoir qu'ils seraient candidats à la mairie. Arthur Fauteux a annoncé en mai qu'il ne solliciterait pas de nouveau mandat. Il est maire depuis 1998.