La Voix de l’Est
À la rencontrer, on ne pourrait se douter que la dame de 47 ans, lumineuse et souriante, est considérée comme étant mourante. Au contraire, Ingrid Lemay déborde de vie et se raconte sans filtre.
À la rencontrer, on ne pourrait se douter que la dame de 47 ans, lumineuse et souriante, est considérée comme étant mourante. Au contraire, Ingrid Lemay déborde de vie et se raconte sans filtre.

L’urgence de vivre d’Ingrid Lemay, atteinte du cancer du cerveau

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Un an, tout au plus. Voilà ce qu’il restait à vivre à Ingrid Lemay, d’après le diagnostic remis par le médecin : cancer du cerveau de stade 4. C’était en décembre 2018. La Césairoise s’est toutefois donnée pour mission de faire mentir le pronostic et de prouver, du même souffle, que tout est possible.