Cofondatrice de la bibliothèque de Farnham, Louise Hall a été honorée à l’occasion du 60e anniversaire du lieu public. Elle est photographiée en compagnie du maire Patrick Melchior, du responsable de la bibliothèque, Dino Coudé et de l’auteur qui lui a rendu un hommage, Luc Baranger.

Louise Hall honorée à Farnham

Cofondatrice de la bibliothèque de Farnham qui porte son nom, Louise Hall a reçu une véritable vague d’amour et de reconnaissances, jeudi, à l’occasion d’une soirée soulignant le 60e anniversaire du lieu de culture.

« Je suis hors de moi. Les mots m’échappent, a confié Louise Hall, devant la cinquantaine de personnes qui étaient présentes à la soirée qui se déroulait à la bibliothèque municipale. Ça me touche terriblement le cœur. »

L’histoire de la femme âgée de 94 ans a été racontée avec humour par l’auteur et traducteur Luc Baranger, un citoyen de Farnham. Il a raconté que Louise Hall et quelques femmes se sont retroussé les manches pour créer la bibliothèque de toute pièce. D’abord installée au sous-sol de la caserne, à deux pas des cellules de la prison, la bibliothèque a ensuite aménagé au rez-de-chaussée après le déménagement de la caserne des pompiers.

Institutrice, Louise Hall a non seulement contribué à la fondation de la bibliothèque, mais elle a aussi inspiré plus d’une génération. C’est le cas de Ross Lemke, impliqué depuis une quarantaine d’années avec l’équipe de football les Astérix de Farnham, qui a appris le français grâce à cette femme qui était son enseignante de l’époque. « La récompense qu’on avait lorsqu’on finissait nos travaux, c’était d’aller chercher un volume et de le lire en paix dans la classe », se souvient-il. « Si je suis devenu prof, c’est grâce aux encouragements de Mme Hall, affirme M. Lemke. Je lui dois beaucoup. »

Le maire de Farnham, Patrick Melchior, a lui aussi livré un témoignage. « J’ai dit à mes enfants : quand vous saurez lire, vous serez libres. Il y a 60 ans, une dame a posé des gestes pour donner cette liberté-là aux gens de Farnham », a-t-il souligné.

Au cours des 60 dernières années, la bibliothèque a grandi. Aujourd’hui, elle compte pas moins de 2000 abonnés dans une municipalité d’un peu plus de 9000 citoyens. Quelque 35 000 ouvrages garnissent les étagères. Chaque année, plus de 40 000 emprunts sont enregistrés.

Un livre d’or renfermant des souvenirs et des messages a été offert à Mme Hall lors de la soirée.

Une exposition photo, une heure du conte spéciale et un atelier de pyrogravure ont également été organisés pour souligner le 60e anniversaire de la bibliothèque.