L’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi accompagne les entreprises agricoles dans leur quête de diminuer la pollution des cours d’eau.
L’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi accompagne les entreprises agricoles dans leur quête de diminuer la pollution des cours d’eau.

L’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi reçoit 240 000$

L’organisation vermontoise Lake Champlain Basin Program (LCBP) offrira à l’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi (OBVBM) la somme de 240 000$ qui sera investie dans le projet d’accompagnement des entreprises agricoles.

La somme remise à l’organisme permettra de continuer le projet «Interventions ciblées sur le contrôle des eaux de ruissellement et la conservation des sols», enclenché en 2016. Ce projet vise à encadrer les entreprises agricoles de la région afin qu’elles puissent réduire la pollution diffuse, notamment dans les cours d’eau.

Les solutions proposées aux agriculteurs comportent par exemple l’aménagement de bandes riveraines et de zones de captage de sédiments, l’instauration de cultures de couverture, une gestion différente des fertilisants utilisés et la conversion de certains terrains vulnérables en prairies non cultivées.

Cette contribution de 240 000$ s’ajoute aux sommes fournies par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries, et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), l’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi et la MRC de Brome Missisquoi. Elle permettra notamment à l’OBVBM d’engager un deuxième agronome à temps plein qui aidera à sensibiliser un plus grand nombre d’entreprises.