La Voix de l’Est
Quelque 174 tonnes de Phoslock sont relâchées depuis le 25 octobre dans le lac Bromont dans le but de neutraliser le phosphore, élément déclencheur de la prolifération des cyanobactéries.
Quelque 174 tonnes de Phoslock sont relâchées depuis le 25 octobre dans le lac Bromont dans le but de neutraliser le phosphore, élément déclencheur de la prolifération des cyanobactéries.

L’opération Phoslock est lancée à Bromont

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est
L’épandage du produit australien Phoslock est en cours au lac Bromont. L’ultime recours pour enrayer les algues bleu vert permettra de neutra­liser le phosphore contenu dans le fond du lac et d’améliorer grandement la qualité de l’eau, sans avoir à recommencer toute l’opération chaque année. Le public était invité­ à y assister samedi.