Plusieurs participants avaient revêtu des costumes traditionnels, samedi soir.
Plusieurs participants avaient revêtu des costumes traditionnels, samedi soir.

L'Oktoberfest BMP a permis d'amasser 50 000$

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
Initiative de journalisme local - La Voix de l'Est
Le 2e Oktoberfest BMP, au profit de la Fondation de l’hôpital Brome-Missisquoi-Perkins, a été un franc succès, samedi soir. Pas moins de 512 personnes ont répondu à l’appel et l’activité de financement a permis d’amasser 50 000 $, soit 15 000 $ de plus que l’an dernier.

Les billets se sont envolés rapidement pour cette soirée hors de l’ordinaire. « C’est vraiment en train de devenir un événement phare au sein de la fondation, croit Marie-Élaine Labelle, coordonnatrice des événements et des communications. L’Oktoberfest, c’est souvent associé ici à consommation d’alcool, mais nous, c’est dans l’esprit d’accueillir les gens. »

Des mets typiques allemands étaient au menu, avec notamment de la saucisse et de la choucroute. Et bien sûr, il y avait de la bière. Les microbrasseries de Sutton, la Sutton­ Brouërie et À l’abordage, celles de Bromont, Brouemont et West Shefford, et la Brasserie Dunham­ étaient sur place pour remplir les chopes des convives et leur permettre de se désaltérer avec un nectar­ bien d’ici.

« L’hôpital dessert tous ces ter­ritoires-là, donc on veut mettre en valeur les microbrasseries de notre région », indique Mme Labelle.

Sans cibler d’objectif précis, la fondation souhaitait tout simplement amasser le plus de fonds possible. C’est réussi. « On est vraiment très heureux, affirme la coordon­natrice. L’argent est pour la clinique de chirurgie externe. » Il s’agit d’un des « quatre grands projets », avec l’oncologie, l’orthopédie et le pavillon des naissances. 

La soirée se déroulait au Chalet­ du lac à Bromont, montagne d’expériences.