Denis Beauchamp, directeur du développement économique au CLD de Brome-Missisquoi

L'oenotourisme à l'honneur dans Brome-Missisquoi

Près de 150 personnes étaient réunies au Club de golf de Farnham mercredi soir afin de marquer le lancement de la saison touristique estivale dans Brome-Missisquoi. Le Centre local de développement de Brome-Missisquoi mise à nouveau sur l'oenotourisme afin de faire rayonner la région.
« Ce qu'on veut faire, c'est augmenter le nombre de partenariats entre les entreprises et les attraits reliés au monde du vin. Même si ça existait déjà, on voit bien qu'il y a un momentum. Ça continue et on est très contents », a indiqué Rémi Jacques, conseiller en développement touristique au CLD de Brome-Missisquoi, à quelques heures du lancement. 
Parmi les nombreuses associations, le Ranch Au gré du vent propose une randonnée menant jusqu'au Vignoble de la Bauge, à Brigham. Notons également que les Croisières du lac Champlain, en association avec le Domaine du Ridge, suggèrent maintenant des accords mets et vin. 
« Plaisir de la bouche »
L'oenotourisme prend évidemment appui sur la Route des vins de Brome-Missisquoi. Comptant maintenant 22 vignobles et une centaine d'entreprises partenaires, le circuit s'est établi comme un incontournable à l'échelle provinciale. 
« (La vitiviniculture) façonne nos paysages agricoles. Dans mon imaginaire, quand je pense à un vignoble, je vois quelque chose de très ''manucuré''. On est dans un plaisir quotidien, le plaisir de la bouche », a évoqué Denis Beauchamp, directeur du développement économique au CLD de Brome-Missisquoi.
« (...) On nous le confirme de plus en plus : les vins du Québec sont appréciés pour leur caractère distinctif et leur fraîcheur qu'on ne retrouve pas nécessairement dans d'autres régions du monde. »
Les représentants du CLD saluent par ailleurs la récente création de la signature Brasseur des Cantons et du Circuit Microbrasseries, un outil promotionnel développé en collaboration avec Tourisme Cantons-de-l'Est et le Conseil de l'industrie bioalimentaire de l'Estrie. 
M. Beauchamp estime que la bière artisanale constitue un produit d'appel de choix pour attirer les vingtenaires et les trentenaires. 
Nouveautés
Toutefois, l'attrait de Brome-Missisquoi ne se limite pas au vin et à la bière, la région étant notamment une destination de choix pour les amateurs de plein air. Certains piliers de l'industrie touristique locale ont d'ailleurs bonifié leur offre.
Le parc aquatique Bromont, montagne d'expériences, a notamment ajouté une aire de jeux de 4500 pieds pour les jeunes enfants. 
Denis Beauchamp rappelle que la « maturité » du tourisme local a été reconnue par le gouvernement québécois dans son Plan de développement de l'industrie touristique 2012-2020.
« Si on pouvait aujourd'hui aller dans l'épicerie du tourisme et acheter les éléments nécessaires pour faire le succès d'une région, je pense que ça ressemblerait beaucoup à chez nous », estime-t-il.
«Une belle reconnaissance» pour Hélène Levasseur
Hélène Levasseur a eu droit à un bel hommage lors du lancement de mercredi soir, alors que le CLD de Brome-Missisquoi a souligné sa contribution au développement du tourisme local.
« Un de ses grands faits d'armes, ça a été d'être une des premières personnes à structurer l'offre touristique dans la région », a souligné Rémi Jacques, conseiller en développement touristique au CLD.
Mme Levassaur a notamment développé la première carte touristique dans la région, en plus de contribuer au lancement de la Route des vins de Brome-Missisquoi. « On voulait faire du vin un produit d'appel, et je pense qu'on a réussi à le faire », s'est remémorée la principale intéressée, en entrevue avec La Voix de l'Est.
« Ça a été un travail de longue haleine. Il fallait avant tout avoir une vision à long terme. Parce que même les vignerons y croyaient plus ou moins. (...) Aujourd'hui, on a une route signalisée et pas mal de visiteurs. »
Hélène Levasseur a également lancé deux entreprises, soit la cidrerie Fleurs de pommiers (devenue Union Libre en 2010) à Dunham puis le verger écologique Au coeur de la pomme à Frelighsburg. 
Elle a par ailleurs fait sa marque dans le milieu événementiel, participant à la création du Festiv'Art et de la Clé des champs de Dunham, qui fêtera justement ses 20 ans ce week-end.
Après 25 ans d'implication bénévole, Mme Levasseur s'est dite heureuse de recevoir « une belle reconnaissance. »