Tourisme et vin font déjà bon ménage dans Brome-Missisquoi, mais ce créneau pourrait voir encore plus grand.

L'oenotourisme à l'honneur

La majeure partie du vin québécois est produit quelque part sur la Route des vins de Brome-Missisquoi. Une telle image de marque gagne à être soulignée et même renforcée. D'où la journée Tourisme & Vin qui, le 29 mars prochain, fera toute la place à l'oenotourisme.
« On veut inspirer les entreprises à travailler ensemble cette thématique, amener les gens à réaliser qu'il y a du potentiel pour développer encore plus ce créneau et qu'il y a des avantages à le faire », explique Guylaine Beaudoin, conseillère en développement touristique au CLD de Brome-Missisquoi, l'organisme à l'origine de Tourisme & Vin. 
Cet événement est donc l'occasion pour les gens de l'hôtellerie, de la restauration, du plein air, de la culture et même du commerce de détail de profiter de la réputation oenotouristique de la région. 
Selon les données 2009-2013 du laboratoire rural de Brome-Missisquoi, 60 % des vins québécois proviennent en effet de la Route des vins, indique-t-on. Considéré comme un véritable moteur économique, ce type de tourisme mérite qu'on y consacre temps, énergie et réflexion. 
Mme Beaudoin rappelle que l'oenotourisme est un excellent prétexte pour attirer les gens et leur faire vivre une expérience. « Ça ne se vit pas seulement chez un vignoble, mais tout autour aussi. Il faut faire de la région une destination. »
Programmation
Trois grands thèmes seront abordés tout au long de la journée : s'informer sur l'oenotourisme et sur la situation dans Brome-Missisquoi ; s'inspirer de ce qui se fait de mieux ailleurs en développant de nouvelles idées ; et s'outiller concrètement pour profiter de cette union vin/tourisme. 
Ce rendez-vous promet d'ailleurs une programmation touffue. Dès 8 h, un petit-déjeuner permettra de briser la glace, juste avant la conférence du comédien, animateur et grand épicurien Christian Bégin, qui racontera son expérience vécue dans la région de Kamouraska. 
Suivront un jeu-questionnaire interactif sur le portrait actuel du tourisme vinicole dans la région, une conférence sur les tendances mondiales en matière d'oenotourisme et un dîner de réseautage. 
L'après-midi fera place à une conférence de Jean-François Bertholet sur les défis de main-d'oeuvre dans ce domaine, puis à un panel regroupant des intervenants de la région, pour se terminer par la présentation d'une dizaine d'idées concrètes mises de l'avant ces dernières années. Le CLD espère y accueillir au moins 120 personnes.
La journée se déroulera de 8 h à 16 h 30 au Domaine Château Bromont. On s'inscrit au www.accordreussi.com/billetterie.