L’assemblée générale de l’OBV Yamaska a eu lieu jeudi.

L’OBV Yamaska vise 560 000 $

La campagne de financement est lancée, annonce l’Organisme de bassin versant de la Yamaska. Elle permettra de mettre en œuvre certaines actions prévues au Plan directeur de l’eau. Elle s’appuiera notamment sur le nouveau Programme de restauration de la Yamaska.

La création de ce programme vient répondre à la nécessité d’augmenter les ressources financières dédiées à la gestion de l’eau dans le bassin versant de cette rivière.

« L’objectif est de générer notre propre financement de base pour la mise en œuvre du PDE, l’investir en projets dans le bassin versant et, au besoin, compléter le financement avec les programmes de subventions existants », indique par voie de communiqué le président de l’OBV Yamaska, Stéphane Mailloux.

Le programme vise à lever 560 000 $ pour 2018 afin de permettre de lancer quatre projets du Plan directeur de l’eau de la Yamaska.

L’organisation pourra compter sur une aide de 150 000 $ du Mouvement Desjardins et d’une augmentation de l’aide gouvernementale annoncée récemment.

Les 40 OBV du Québec verront effectivement leur soutien financier venant de Québec doubler pour atteindre 10 M $ par année pendant trois ans. Selon le Regroupement des organismes de bassin versant du Québec, il s’agit de la première augmentation depuis le déploiement de la gestion intégrée de l’eau en 2009.

L’OBV Yamaska complètera le financement avec d’autres sources, soit du financement privé, des mandats de partenaires, des dons et des programmes gouvernementaux. Par ailleurs, maintenant reconnu comme organisme de bienfaisance auprès de l’Agence du revenu du Canada, il est possible de recevoir un reçu pour crédit d’impôt à la suite d’un don.