«Les usagers doivent demeurer vigilants, particulièrement aux endroits où il y a un fort achalandage comme à la Place de la Gare, à Granby», dit le président de la Corporation d’aménagement récréotouristique de la Haute-Yamaska et maire de Granby, Pascal Bonin.
«Les usagers doivent demeurer vigilants, particulièrement aux endroits où il y a un fort achalandage comme à la Place de la Gare, à Granby», dit le président de la Corporation d’aménagement récréotouristique de la Haute-Yamaska et maire de Granby, Pascal Bonin.

L’Estriade maintenant accessible au complet

Les citoyens ayant démontré qu’ils respectaient pour la plupart les règles de distanciation, la MRC de la Haute-Yamaska rouvre en totalité la piste cyclable l’Estriade.

«Le mois dernier, tout juste après que la Corporation d’aménagement récréotouristique de la Haute-Yamaska (CARTHY) ait dégagé quelques kilomètres de pistes pour que les familles en confinement puissent profiter du réseau, nous avons dû faire une mise en garde», rappelle le président de la CARTHY et maire de Granby, Pascal Bonin, par communiqué.

Bonin menace de fermer l'Estriade

«Avec l’ouverture successive des pistes cyclables, la situation s’est améliorée. Cependant, les usagers doivent demeurer vigilants, particulièrement aux endroits où il y a un fort achalandage comme à la Place de la Gare, à Granby.»

Les cyclistes, marcheurs et amateurs de patins à roues alignées et de rouli-roulant sont donc les bienvenus, mais en continuant de respecter une distance de deux mètres avec les autres personnes.

Lorsqu’il y en a, les marcheurs sont invités à emprunter les sentiers piétonniers qui longent certains tronçons. Sinon, prière de marcher à gauche, soit face aux cyclistes. De cette manière, «il est plus facile pour les cyclistes d’adapter leur trajectoire et ainsi d’éviter les accidents», dit Gaétan Bergeron, directeur général de la CARTHY.

«De plus, il est plus naturel de conserver une bonne distance avec les autres usagers du réseau et donc, d’appliquer la distanciation sociale, en circulant de cette façon.»

Retour des patrouilleurs

Les patrouilleurs sont également de retour sur l’Estriade afin de sillonner les pistes équipés de gants, de masques et de désinfectant. Ces six étudiants en technique policière inspectent et informent, mais ils ne peuvent réparer de crevaison ni faire aucune intervention nécessitant des contacts rapprochés, sauf en cas d’urgence. 

Quant aux haltes et toilettes, elles demeurent fermées pour l’instant. La CARTHY rappelle aussi que les scooters et trottinettes électriques sont interdits sur la piste cyclable, mais pas les vélos électriques. Les animaux de compagnie sont également proscrits, à l’exception des chiens d’assistance.