Une recrudescence des vols de véhicules a été constatée dans la région, notamment à Granby et Bromont.

Les vols de véhicules en hausse dans la région

Une recrudescence des vols de véhicules a été constatée au cours des dernières semaines dans la région. Pour dénicher ce qu’ils cherchent, les voleurs sévissent entre autres dans les stationnements des attraits touristiques, en particulier ceux de Bromont, montagne d’expériences, et du Zoo de Granby.

Pas moins de 39 vols de véhicules ont été rapportés aux policiers de Granby entre le 1er janvier et le 15 août 2018. Pendant la période du 1er juillet au 15 août, 18 plaintes pour des vols de véhicules ont été déposées au Service de police de Granby. À titre indicatif, 48 vols avaient été signalés au cours de l’année 2017.

Au Zoo de Granby, cinq véhicules ont été volés entre le 6 et le 13 août. Trois vols ont d’ailleurs été commis pendant une seule et même journée. Quatre véhicules cambriolés étaient garés dans le stationnement principal tandis qu’un cinquième était stationné dans la rue Conrad. Des vols ont également été signalés dans différents secteurs de Granby, précise Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby.

« Si on regarde ce qui se passe dans la région, il y a une recrudescence importante à laquelle il faut s’attarder et c’est ce que les services de police font présentement », affirme Jean Bourgeois, directeur du Service de police de Bromont.

Sept vols ont été rapportés aux policiers de Bromont entre le 1er janvier et le 31 juillet 2018, soit trois de plus que pendant la période correspondante en 2017. Plusieurs d’entre eux ont été commis dans le stationnement de Bromont, montagne d’expériences, dit M. Bourgeois.

Les policiers constatent que les stationnements qui accueillent un grand volume de véhicules s’avèrent des sites de choix pour les cambrioleurs. « Les voleurs ciblent des véhicules où ils savent que les gens seront un certain temps sans y revenir. Ça leur laisse une marge de manœuvre pour faire ce qu’ils ont à faire et quittent en toute tranquillité », indique Jean Bourgeois.

Les voleurs affectionnent particulièrement les véhicules de type pick-up, notamment de marque Ford, et ceux qui sont haut de gamme, ont constaté les policiers de Granby et de Bromont.

Peut-il s’agir de l’œuvre d’un réseau? Les policiers se montrent prudents à cet égard. « Des enquêtes sont en cours. On est en contact avec les services de police environnants qui vivent probablement la même problématique que nous. L’enquête se poursuit pour établir ce qui se passe et s’il s’agit d’un réseau », indique Guy Rousseau.

Des mesures resserrées
La hausse des vols de véhicules est jugée préoccupante par le directeur des opérations au Zoo de Granby, Samuel Grenier. Une vague de vols était survenue il y a environ 10 ans, mais la situation était revenue à la normale.

En plus d’une patrouille régulière des stationnements, des mesures supplémentaires ont été mises en place à la suite du premier vol.

« On effectuait déjà de la surveillance dans le stationnement. Il y a une patrouille qui circule. En périodes achalandées, on a une firme de sécurité externe sur le site et à la suite du 6 août (date du premier cambriolage), on leur a demandé de patrouiller aussi le stationnement », explique M. Grenier.

De leur côté, les policiers invitent les citoyens à garder l’œil ouvert et à signaler tout comportement suspect. « On demande aux gens d’être vigilants. C’est certain que ce genre de voleur-là est expérimenté. Et ce ne sont pas des véhicules dans lesquels les clés ont été oubliées », dit M. Rousseau.

La porte-parole de Bromont, montagne d’expériences n’a pas rappelé La Voix de l’Est mercredi.