Sept endroits ont été ciblés pour accueillir les galets des enfants, dont l'Hôtel de ville de Granby. 
Sept endroits ont été ciblés pour accueillir les galets des enfants, dont l'Hôtel de ville de Granby. 

Les tout-petits invités à laisser leur trace

Florence Tanguay
Florence Tanguay
La Voix de l'Est
Dans le cadre de la grande semaine des tout-petits, les enfants de la région sont invités à aller déposer un galet préalablement enjolivé à l’un des sept endroits stratégiques prévus à cet effet.

Organisée autour de la Journée mondiale de l’enfance du 20 novembre, la grande semaine des tout-petits a lieu cette année du 15 au 21 novembre. L’objectif de cette semaine thématique est, de manière générale, de sensibiliser les gens aux tout-petits. «C’est de rappeler qu’ils font partie de notre société, qu’ils ont le droit d’être respectés, qu’on doit s’en occuper et les aider à atteindre leur plein potentiel dans leur individualité», énumère Mélody Poulin, membre de la Table de concertation Petite enfance de la Haute-Yamaska et coordonnatrice jeunesse à la Vie culturelle et communautaire de Granby.

Il y a un mois, à l’occasion des Journées de la culture, les jeunes enfants avaient été invités à peindre un galet dans le cadre d’une activité nommée «Laisser sa trace». Cette semaine, l’activité est poussée un peu plus loin, alors que les tout-petits sont encouragés à aller déposer leurs petits galets personnalisés près de pierres de grosseur plus considérable. Les personnes n’ayant pas participé à la première activité peuvent sans problème se joindre à la deuxième en décorant un galet cette semaine.

Il y a un mois, à l’occasion des Journées de la culture, les jeunes enfants avaient été invités à peindre un galet dans le cadre d’une activité nommée «Laisser sa trace».

Des endroits symboliques

Sept endroits ont été ciblés pour accueillir les galets des enfants. Parmi ceux-ci, cinq se situent à Granby. Les familles peuvent donc retrouver une pierre et une affiche présentant la grande semaine des tout-petits à l’hôtel de ville de Granby, au Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin, aux parcs Boivin et Dubuc et la Maison des familles de Granby et région. Deux emplacements supplémentaires sont situés à Waterloo, soit aux parcs Robinson et Centenaire.

Ces endroits où les pierres sont positionnées n’ont pas été sélectionnés au hasard. «Nous avons ciblé des endroits où les familles vont et où on peut faire entendre un message», explique Mme Poulin. Elle donne en exemple l’hôtel de ville, qui symbolise le fait que les enfants doivent toujours être pris en considération lors de la prise de décisions importantes.

Normalement, la Table de concertation Petite enfance de la Haute-Yamaska organise une série d’activités rassembleuses à l’occasion de la semaine des tout-petits. Cette année, la pandémie a contrecarré les plans habituels et a mené à l’organisation d’une activité symbolique de plus petite envergure.