À 21 h lundi, 94 clients d’Hydro-Québec étaient toujours privés d’électricité, principalement sur les chemins Draper et Woodart. Ailleurs dans Brome-Missisquoi, 250 clients connaissaient le même sort à Lac-Brome, et 108 à Dunham.

Les Suttonnais et les Bromois n’en ont pas fini avec la tempête

Des citoyens de Sutton et de Lac-Brome subissent toujours les conséquences de la tempête automnale de jeudi et vendredi.

À 21 h lundi, 94 clients d’Hydro-Québec étaient toujours privés d’électricité, principalement sur les chemins Draper et Woodart. Ailleurs dans Brome-Missisquoi, 250 clients connaissaient le même sort à Lac-Brome, et 108 à Dunham.

À Sutton, plusieurs chemins ont également été endommagés. Si plusieurs sont ouverts en alternance, d’autres sont toujours fermés, parmi lesquels les chemins Parmenter et Cushion.

Le centre communautaire John-Sleeth, sur la rue Academy, a lui aussi été endommagé par les vents et a été fermé jusqu’à nouvel ordre. Le Centre d’action bénévole, localisé à cet endroit, a été temporairement relocalisé au chalet du parc Goyette-Hill.

Les pompiers ont pour leur part eu l’occasion, lors des derniers jours, de mettre en application pour une première fois le nouveau plan de sécurité civile, adopté ce lundi à la séance du conseil de Sutton.