Posséder des poules en milieu urbain est maintenant autorisé à Farnham. Les élus ont donné le feu vert en adoptant une réglementation à cet effet.
Posséder des poules en milieu urbain est maintenant autorisé à Farnham. Les élus ont donné le feu vert en adoptant une réglementation à cet effet.

Les poules urbaines maintenant autorisées à Farnham

Avoir des poules en milieu urbain sera maintenant autorisé à Farnham. Les élus ont donné leur accord à la suite d’un projet pilote couronné de succès.

Quatre personnes avaient fait la demande de pouvoir garder des poules sur leur propriété à la première année du projet, en 2017. Elles sont passées à sept l’année suivante, puis à 14 personnes en 2019.

Ces statistiques ont incité les élus de Farnham à aller de l’avant en adoptant une réglementation permettant la garde des poules en milieu urbain.

« On sent que c’est probant, donc on l’officialise », indique Patrick Melchior, maire de Farnham.

Le règlement stipule que les propriétaires d’un terrain de moins de 3000 mètres carrés peuvent garder un maximum de trois poules. Ceux dont la superficie est supérieure peuvent en avoir jusqu’à six. Les poules doivent être gardées à l’intérieur d’un abri en tout temps.

Des dimensions doivent également être respectées quant à l’abri, tout comme les matériaux utilisés dans sa conception. Des dispositions concernant le bien-être des animaux, la santé publique, la salubrité et les nuisances sont également prévues au règlement adopté à la séance du conseil municipal lundi.