Le partage de la route sera au coeur de la prochaine Opération nationale concertée au Québec à compter du 23 octobre. 
Le partage de la route sera au coeur de la prochaine Opération nationale concertée au Québec à compter du 23 octobre. 

Les policiers sensibilisent les usagers au partage de la route

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Le partage de la route entre les différents usagers sera au coeur de la prochaine Opération nationale concertée aux quatre coins du Québec à compter du 23 octobre. Une campagne de sensibilisation sera également menée par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

L’opération se déroulera sous le thème «Deux minutes pour une vie». Elle vise à rappeler l’importance de respecter les lois en vigueur, mais également d’être patient, vigilant et courtois envers les autres usagers de la route. Ces comportements permettent de sauver des vies, insistent les autorités policières. 

Soixante et onze piétons sont décédés dans des collisions survenues en 2019 au Québec, ce qui représente une hausse de 18,7 % par rapport à la moyenne annuelle des cinq années précédentes, selon la SAAQ. 

Les piétons et les cyclistes représentaient 23,7 % des décès survenus en 2019 sur les routes de la province alors qu’ils en représentaient 22,5 % en 2018.  

Les policiers en profitent pour rappeler que les mois d’octobre à décembre sont ceux où ils rapportent le plus de collisions impliquant un piéton. La diminution des heures de luminosité et la conduite non adaptée aux conditions climatiques et routières peuvent notamment expliquer cette réalité. 

Les automobilistes sont invités à être plus vigilants. Les piétons et les cyclistes doivent également respecter la signalisation en vigueur en s’assurant d’être visibles en tout temps. 

La campagne se déroulera jusqu’au 29 octobre.