À la suite de plaintes formulées par des citoyens du secteur de la rue Trépanier, les policiers ont réalisé une opération afin de promouvoir la prudence, la patience et le respect au volant.

Les policiers en mode sensibilisation rue Trépanier

Des plaintes de citoyens du secteur de la rue Trépanier pour des excès de vitesse ont incité les policiers de Granby à sensibiliser les automobilistes lors d'une opération qui avait pour objectif de promouvoir la prudence, la patience et le respect au volant, mardi après-midi.
Des patrouilleurs à vélo et à moto ainsi que les policiers de la section prévention étaient postés à l'angle des rues Jean-Louis Boudreau et Trépanier pour intercepter les automobilistes qui roulaient dans ce secteur où la limite de vitesse permise est de 50 km/h.
« On a eu plusieurs plaintes dans le secteur parce que les gens roulent trop rapidement donc on veut vous sensibiliser », faisait savoir aux automobilistes la conseillère municipale Julie Bourdon qui accompagnait les policiers pour l'occasion. 
Chaque automobiliste recevait un autocollant qui leur rappelle d'être prudent, patient et respectueux au volant. « Souvent, ce sont des gens qui vivent dans le secteur qui roulent trop rapidement », constate l'agent Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby. 
Ce secteur de la ville s'est développé au cours des dernières années et accueille beaucoup de familles avec des enfants. « Il y a une grande densité de population ici. Et avec les immeubles locatifs, il y a un grand roulement également », dit Mme Bourdon, en précisant qu'il faut répéter le message auprès des automobilistes. 
Cette opération de sensibilisation s'ajoute à des mesures déjà mises en place pour inciter les automobilistes à lever le pied. 
La problématique de vitesse a notamment incité les autorités municipales à procéder à l'installation de bollards en bordure de la rue et au centre de la chaussée qui rappellent la limite de vitesse à respecter. À cela s'ajoutent des opérations radar réalisées par les policiers dans le secteur.