En service cet été, les patrouilleurs Georges-Philippe Gadoury-Sansfaçon, Zacharie Quintal, Jérémy Meunier et Mathieu Blanchard entourent ici le président du comité Pro-piste, Vincent Barabé, et la coordonnatrice Christiane Desroches.

Les patrouilleurs sont de retour sur La Montérégiade

FARNHAM — Les usagers de la piste cyclable La Montérégiade pourront de nouveau rouler sans tracas cet été.

Nouveaux panneaux, ligne d’aide téléphonique, entretien régulier et patrouille à vélo : tout est mis en place pour que la pratique d’un des loisirs les plus prisés des Québécois se fasse sans heurts entre Ange-Gardien et Saint-Jean-sur-Richelieu.

« Nous sommes réunis aujourd’hui pour souligner l’ouverture officielle de la piste cyclable, saison 2018 », a lancé jeudi Christiane Desroches, coordonnatrice du comité Pro-piste, qui gère ce tronçon, en conférence de presse au Marché de la station gourmande de Farnham.

Encore cette année, une équipe de patrouilleurs sillonnera ces 37 km de piste cyclable tous les jours entre 8 h et 17 h, de la Saint-Jean-Baptiste jusqu’à la fête du Travail. Tous sont étudiants et âgés de 15 à 19 ans. Leur mandat consiste à informer les randonneurs, à s’assurer du bon état de la piste et porter assistance en cas de blessure ou de problème mécanique.

Une ligne d’aide téléphonique, dont le numéro est affiché sur la piste, est aussi disponible pour les joindre.

Policiers
Le comité Pro-piste peut aussi compter sur un soutien policier ; autant la SQ de Brome-Missisquoi que la police de Saint-Jean-sur-Richelieu dépêcheront des agents à vélo sur la Montérégiade. « Il y a de plus en plus de vélos et les corps de police doivent s’adapter à ça », a dit Loris Santarossa, agent à la SQ de Brome-Missisquoi.

Malheureusement, la piste cyclable et ses environs, fréquentés par des centaines de personnes par jour en été, sont parfois victimes de vandalisme. L’équipement d’une halte a notamment été démolie l’an dernier et a pu être reconstruite grâce à l’aide financière des ambulanciers de Farnham.

Les policiers donneront aussi, en juillet, une formation sur les règles de sécurité à vélo. Cela se fera de concert avec une activité de vérification des bicyclettes à laquelle participeront les camps de jour locaux.

Asphaltage
Présent à la conférence de presse, le maire de Sainte-Brigide-d’Iberville, Patrick Bonvouloir, a aussi annoncé qu’un segment de 4 à 6 km de la piste cyclable situé entre Mont-Saint-Grégoire et Saint-Jean-sur-Richelieu sera bientôt asphalté. Des travaux rendus possibles grâce à une subvention du Fonds d’appui au rayonnement des régions.

Encore 23 km du tronçon de 37 km de La Montérégiade situé entre Ange-Gardien et Saint-Jean-sur-Richelieu est toujours recouvert de poussière de roche. Le comité Pro-piste est financé par les municipalités traversées par la piste cyclable, soit Saint-Jean-sur-Richelieu, Mont-Saint-Grégoire, Sainte-Brigide-d’Iberville, Sainte-Sabine, Farnham et Ange-Gardien.