Près de 1000 paramédics, dont ceux de Granby, seront en grève à compter du 19 janvier.

Les paramédics de la FTPQ bientôt en grève

Près de 1000 paramédics, dont ceux de Granby, seront en grève à compter du 19 janvier.
Après près de deux ans de négociations infructueuses, la Fraternité des travailleurs et travailleuses du préhospitalier du Québec (FTPQ- section locale 592), affiliée à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), en ont fait l'annonce jeudi. 
Les paramédics sont sans contrat de travail depuis avril 2015. Les principaux points en litige concernent les augmentations salariales pour chaque année du contrat de travail, les améliorations au fond de retraite et l'abolition des horaires de faction, a rappelé le président de la FTPQ, Benoit Cowell, dans un communiqué émis jeudi. 
C'est d'ailleurs la première fois que le syndicat doit négocier sa convention collective avec son employeur, une entreprise privée, plutôt qu'avec le gouvernement comme c'était le cas auparavant. Le syndicat déplore d'ailleurs que le ministère de la Santé transfère cette tâche aux entreprises « sans leur donner les moyens » de négocier, dénonce le président du syndicat. 
Un avis de grève a été déposé jeudi au ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale. À compter du 19 janvier, ils seront donc près de 1000 paramédics à être en grève, dont ceux de Granby qui ont voté à l'unanimité en faveur de la grève à la mi-novembre.