La diffusion du documentaire Les bâtisseurs : 40 ans d’habitation communautaire au Québec, mercredi soir au centre culturel France-Arbou, a été l’occasion pour lever le voile sur une lutte méconnue.

Les logements sociaux à l’honneur

La riche histoire du mouvement pour l’accessibilité aux logements sociaux a été racontée mercredi soir au centre culturel France-Arbour. La diffusion du documentaire Les bâtisseurs : 40 ans d’habitation communautaire au Québec, réalisé par Flavie Payette-Renouf, a été l’occasion pour lever le voile sur une lutte méconnue.

Le long-métrage retrace les origines historiques du mouvement pour l’accessibilité aux logements sociaux par des entrevues avec des acteurs du milieu communautaire et d’anciens politiciens. La réalisatrice a expliqué au journal Le Soleil avoir voulu raconter « le rôle central de l’habitation communautaire dans le développement social et économique du Québec d’aujourd’hui et l’apport des groupes ressources techniques à notre société ». 

Le documentaire produit par Babel Films en était à sa seconde diffusion publique. Commandé par l’Association des groupes de ressources techniques (GRT) du Québec, il relate l’histoire des vingt-cinq organismes communautaires membres du regroupement, dont plusieurs célèbrent cette année leurs quarante ans d’existence. « Je pense que l’objectif c’est de faire connaître les GRT et de démontrer les bienfaits qu’ils offrent à la communauté en favorisant l’accès à un toit abordable et décent », expliquait Gueneviève Ledoux, directrice du Groupe d’animation populaire en habitation de Saint-Hyacinthe peu avant la diffusion du film. 

Un travail de sensibilisation dont l’importance est décuplée en période électorale puisque la collaboration avec les élus est essentielle pour la réalisation des projets. « Ici en Haute-Yamaska, c’est une belle réussite. Il y a un très bon contact avec les élus. Quand on demande une intervention ou quand on demande d’être entendu, la porte est toujours ouverte », a-t-elle ajouté. 

Le documentaire sera présenté à Sherbrooke jeudi et au Saguenay la semaine prochaine.