Des étudiants de l'école secondaire l'Envolée de Granby ont fait part de leurs propositions au maire Pascal Bonin pour améliorer la qualité de vie des Granbyens.

Les jeunes de l'Envolée s'adressent au maire Bonin

Vélos BIXI. Déploiement de bornes de recharge électrique. Offrir l'accès aux sports gratuitement. Intervenir pour remédier aux algues bleues dans les plans d'eau. Et revitaliser le centre-ville de Granby. Des étudiants de l'école secondaire l'Envolée ont présenté plusieurs propositions au maire de Granby, Pascal Bonin, à l'occasion d'un projet scolaire.
Les étudiants en secondaire deux du programme d'éducation internationale (PEI) n'ont pas manqué d'inspiration pour proposer de nouvelles idées au maire. Cette démarche s'inscrit dans leur projet de mini-société, les jeunes se sont questionnés sur les besoins des citoyens et des solutions pour améliorer la vie des Granbyens, a expliqué Isabelle Courcy, coordonnatrice au premier cycle du PEI. Depuis quelques années, le maire est invité à rencontrer les étudiants qui partagent leurs idées. 
L'état de la rue Principale est le premier sujet qui a été abordé vendredi matin par un groupe d'adolescentes qui réclame notamment plus de boutiques populaires au centre-ville et la présentation d'événements sur une base plus régulière été comme hiver. « De voir des étudiants qui s'intéressent au projet du centre-ville, ça veut dire qu'on est dans la bonne voie », a répondu le maire, faisant ainsi référence au vaste projet de réaménagement du centre-ville dans lequel la population­ est invitée à s'impliquer. 
Personnes démunies
Une autre équipe y est allée d'une idée à l'attention des personnes plus démunies en proposant que des réfrigérateurs soient disposés à différents endroits dans la ville. Les citoyens et commerçants seraient invités à le garnir pour ensuite l'offrir à ceux dans le besoin, ce qui éliminerait également le gaspillage. « J'aime beaucoup ça, a souligné le maire. Et c'est une idée peu coûteuse. »
Un troisième groupe a notamment proposé le déploiement de bornes de recharge électrique pour les voitures à de nombreux endroits dans Granby, une idée qualifiée « d'intéressante » par le premier magistrat de la Ville. 
Mettre à la disposition des citoyens des vélos de type BIXI, comme à Montréal, a également été présenté à Pascal Bonin, qui y voit là une ressemblance avec le projet d'Écolo-Vélo du Coeur qui permet l'emprunt de vélos gratuitement­ à Granby. 
Un plan d'intervention pour la lutte aux algues bleues, la mise en place d'un système de collecte de matières compostables, l'organisation de la course Color Run, offrir plus de loisirs aux familles et un accès gratuit à des sports pour les personnes défavorisées sont d'autres idées présentées au maire lors de cette rencontre à laquelle ont pris part une centaine­ d'étudiants. 
Les quatre lettres contenant les propositions des adolescents ont été lues et remises au maire qui a assuré qu'elles seront à la disposition des conseillers municipaux et des décideurs de la Ville. « Chaque année, vous présentez des projets qui nous font réfléchir et plusieurs ont été réalisés, a dit le maire. Vos préoccupations sont souvent un éclairage important­ pour nous. »