Charles-Étienne Martin

Les Inouk renouent avec le succès

En arrière 4-3 après 17 minutes de jeu en deuxième période, les Inouk ont marqué quatre buts sans réplique et se sont finalement sauvés avec une victoire de 7-4, jeudi soir au Colisée Jean-Béliveau, devant le Collège Français de Longueuil. Les Granbyens, qui s'apprêtent à renouer avec leurs partisans, ont ainsi mis fin à une courte série de deux défaites, tout de même leur première séquence du genre de la saison.
«Je suis satisfait, a expliqué l'entraîneur David Lapierre. Même si nous avons mis du temps à prendre le contrôle de la rencontre, l'effort et l'intensité ont toujours été là. Les choses ont véritablement tourné en notre faveur quand les gars ont commencé à tirer au filet, quand ils ont commencé à se simplifier la vie. Notre vitesse nous a très bien servis en deuxième moitié de partie.»
Érik Longtin, avec ses 37e et 38e, Nicolas Lamoureux-Bisson, aussi avec deux, de même que le nouveau venu Guillaume Lévesque, avec son premier, Jean-Benoit Beaudry et Samuel Landry ont inscrit les buts des Inouk. Pierre-Olivier Marcoux, Mickael Filion et Francis Robichaud ont tous récolté deux passes.
Devant le filet, Charles-Étienne Martin a repoussé 31 lancers.
Les Inouk disputaient le dernier d'une série de sept matches loin de Granby. Ils ont conservé une fiche de quatre victoires et trois défaites au cours de cette période. Ils accuilleront les Maroons de Lachine vendredi soir.
Couverture complète du match dans La Voix de l'Est de vendredi.