La formation du Centre-du-Québec a eu beau s'y mettre à deux joueurs, le représentant de Richelieu-Yamaska a néanmoins eu le dernier mot sur cette séquence.

Les gars en voulaient plus encore! À son premier match, l'équipe de soccer de Richelieu-Yamaska écrase le Centre-du-Québec

La formation de soccer masculin de Richelieu-Yamaska a été sans pitié pour celle du Centre-du-Québec, hier après-midi, à l'occasion de son premier match de la 49e Finale des Jeux du Québec, présentée à Longueuil.
Devant plusieurs centaines de spectateurs au parc Rosanne-Laflamme de l'arrondissement de Saint-Hubert, Richelieu-Yamaska l'a emporté 6-0, dominant le match d'un bout à l'autre. Étonnement, l'entraîneur Auxence Yerly et ses joueurs avaient l'impression que l'équipe aurait pu faire mieux.
« L'important, c'est la victoire, mais nous aurions effectivement pu jouer du meilleur soccer, a lancé Yerly, d'Upton. Il s'agit néanmoins d'une bonne entrée en matière et, en bout de ligne, c'est ce qu'il faut retenir. »
Junior Kabwe et Joey-Dee Gauthier, avec deux buts chacun, ont dirigé l'attaque des vainqueurs. William Paris et Juan-David Salazar-Fournier ont complété. Gabryel Berniquez, de Granby, et Sébastien Desroches ont partagé le jeu blanc. On retrouve six Granbyens au sein de la formation régionale des Jeux. « Qu'importe le tournoi, on veut toujours commencer sur une bonne note et c'est ce qu'on a réussi à faire, a souligné Zachary Lareau, de Granby. Mais compte tenu que le Centre-du-Québec ne représentait pas une opposition très menaçante, je m'attendais à une victoire plus facile encore. »
Lareau l'a avoué : ses coéquipiers et lui visent une médaille à Longueuil. « On est capables de ramener une médaille chez nous. On a du talent et on a des gars qui veulent réussir. »
L'équipe de soccer masculin de Richelieu-Yamaska évolue en seconde division à Longueuil. Auxence Yerly ne s'en cache pas : une place en première division est le grand objectif.
Tous les détails dans notre édition de jeudi