La Voix de l’Est
Gino Maynard, du Roi de la fraise à Saint-Paul d’Abbotsford prévoit que ses fraises seront prêtes autour du 15 juin. « Donc on est en retard de deux semaines », relève-t-il.
Gino Maynard, du Roi de la fraise à Saint-Paul d’Abbotsford prévoit que ses fraises seront prêtes autour du 15 juin. « Donc on est en retard de deux semaines », relève-t-il.

Les fraises en retard de quelques semaines

Roxanne Caron
Roxanne Caron
La Voix de l'Est
Si la température continue à faire des siennes, la récolte des fraises du Québec sera en retard d’une à deux semaines, prévoient les producteurs questionnés par La Voix de l’Est. La pluie abondante et le manque de soleil des dernières semaines posent des défis aux maraîchers, qui doivent adapter leur méthode de production. Du côté des légumes, bonne nouvelle : on prévoit une saison plutôt dans la normale.