Les faits divers en bref

Sentence pour des attouchements

Une peine d’un an de prison a été imposée à un homme de Coaticook reconnu coupable d’avoir commis des attouchements sur une mineure et de l’avoir incitée à le toucher. Les crimes de Jerry Chase Magoon, 35 ans, avaient été commis à la fin des années 2000, à Lac-Brome et Stanstead, et alors que la victime était âgée de 9 à 13 ans. Son procès devant jury s’était tenu en novembre au palais de justice de Granby. M. Chase Magoon, qui a des antécédents judiciaires d’introduction par effraction et de voies de fait armées, sera aussi inscrit pendant 20 ans au Registre des délinquants sexuels. Pascal Faucher

Prison à domicile

Un homme de 74 ans de Farnham a de son côté été condamné à 18 mois de prison à domicile pour une infraction de nature sexuelle. Marcel Racine avait, à la fin des années 1980, commis des attouchements sur une personne mineure. Le septuagénaire devra aussi respecter une probation de trois ans et ne pas fréquenter les endroits où se trouvent des mineurs, et ce, pendant cinq ans. Il sera aussi inscrit au registre des délinquants sexuels. M. Racine n’avait pas d’antécédent judiciaire. Pascal Faucher

Menaces et port d’arme

Maxime Poulin, un homme de 24 ans de Granby, a récemment été condamné à 150 heures de travaux communautaires pour des méfaits commis en mai 2018. Le résidant de la rue Fournier avait alors exhibé un pistolet à plomb et proféré des menaces à un voisin qui s’était plaint du bruit. M. Poulin devra aussi respecter une probation de trois ans. Il avait été détenu durant deux mois et demi de façon préventive. Pascal Faucher

Une dizaine de pompiers de Rougemont sont intervenus lundi soir, peu avant 20 h, en raison d’un déversement de diesel.

Déversement de diesel à Rougemont

Une dizaine de pompiers de Rougemont sont intervenus lundi soir, peu avant 20 h, en raison d’un déversement de diesel. Selon Patrick Brodeur, directeur du Service de sécurité incendie de Rougemont, environ 60 litres de gaz se sont déversés après qu’une remorque réfrigérée de la compagnie Lassonde se soit décrochée lors d’un déplacement près du 1065, chemin du Contour. Une matière absorbante a été étendue par les sapeurs afin de nettoyer les lieux. L’assistant directeur Léandre Gagné souligne que l’opération s’est bien déroulée et que les sols n’ont pas été contaminés. Mickael Lambert