Les faits divers en bref

Tentative de fraude téléphonique à Bromont

Une Bromontoise veut mettre en garde les citoyens après avoir été contactée par un individu qui avait, selon toute vraisemblance, l’intention de commettre une fraude. 

L’appel a été reçu en matinée lundi. Un homme a raconté à la femme qu’elle se méritait un chèque d’une somme variant de 1000 $ à 3000 $. 

Il prétendait travailler pour une société immobilière établie en Ontario et que celle--ci soulignait- son anniversaire et offrait des sommes d’argent en cadeau. 

La Bromontoise a alors été invitée à appeler à un numéro dont l’indicatif est le 900 et elle a reçu quelques instructions pour parler à la bonne personne afin de réclamer l’argent. 

La femme n’a pas cru à cette histoire et a raccroché. Plus tard, le même homme l’a rappelée et lui a demandé d’appeler au numéro, ce qu’elle a refusé de faire. 

La dame a signalé l’événement au Service de police de Bromont. Elle a aussi avisé La Voix de l’Est pour mettre en garde les citoyens. 

L’indicatif 900 est souvent utilisé pour avoir accès à des services tarifés tels que les lignes d’échange téléphonique pour adultes, les jeux, les résultats sportifs ou les services médicaux, peut-on lire sur le site du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes. Ces services sont imposés à l’appelant.