Les faits divers en bref

Conduite dangereuse et cocaïne

Un automobiliste de Saint-Alphonse-de-Granby se retrouve dans de beaux draps après avoir été arrêté samedi soir par les policiers au terme d’une poursuite s’étant déroulée sur les chemins Adamsville et Perreault, à Bromont. Vers 23 h, les policiers de la MRC de Brome-Missisquoi ont pris l’homme de 39 ans en chasse puisque celui-ci roulait au-delà de la vitesse permise, en plus d’effectuer des manœuvres de dépassement dangereuses. Au moment de son arrestation pour fuite, les policiers ont découvert que l’homme était en possession de cocaïne. Il s’expose également à des accusations de conduite dangereuse. 

Une voiture percute un poteau...

Une Waterloise de 31 ans fera face à des accusations criminelles après avoir embouti un poteau du réseau d’Hydro-Québec, dans la nuit de samedi à dimanche, à l’intersection de la rue du Lac et de la route 112, à Waterloo. Les policiers de la Sûreté du Québec ont été appelés sur les lieux vers une heure du matin et ont constaté que la dame, qui n’a pas été blessée lors de l’impact, avait consommé de l’alcool. L’automobiliste a échoué l’alcootest avec un taux supérieur au double de la limite légale.

... et une autre emboutit un arbre

Toujours dans la nuit de samedi à dimanche, cette fois autour de trois heures du matin, une automobile est entrée en collision avec un arbre sur le rang St-Joseph, à Dunham. La conductrice, une Cowansvilloise de 25 ans, a été conduite à l’hôpital pour y soigner des blessures mineures. Sa voiture est toutefois déclarée perte totale. L’automobiliste sera accusée de refus de fournir un échantillon d’haleine. Elle conduisait de plus avec un permis d’apprenti expiré, en dehors des heures permises et était soumise à la tolérance zéro en ce qui a trait à la consommation d’alcool.