Les faits divers en bref

Trois blessées dans une collision à Acton Vale

Trois femmes ont été blessées lorsque la voiture dans laquelle elles voyageaient est entrée en collision avec une bétonnière, mardi après-midi à Acton Vale. L’impact s’est produit sur la route 116, près de la route Cournoyer. La voiture aurait effectué une manœuvre de dépassement dans un secteur de travaux routiers, mais en empiétant dans la voie inverse, l’impact avec la bétonnière qui y circulait a été inévitable. La conductrice et ses deux passagères ont été blessées. Elles ont été transportées par ambulance à l’hôpital de Saint-Hyacinthe pour soigner des blessures qui ne mettent pas leur vie en danger. À la suite de la collision, la bétonnière s’est retrouvée dans le fossé. Une opération de remorquage devait être réalisée mardi soir pour la sortir de là. Le ministère des Transports était d’ailleurs sur place pour assurer la circulation permise en alternance. Karine Blanchard

Un homme menace les policiers au 911

Un trentenaire a été arrêté au terme d’une opération policière, lundi soir à Granby, après avoir tenu des propose menaçants à l’endroit des agents de la paix au 911. La centrale a reçu l’appel d’un homme vers 22 h 30. Celui-ci aurait signifié être en possession d’une arme, explique Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby. L’appel provenait d’un appartement de la rue Decelles. Les agents ont été déployés et ont bouclé le secteur. Après environ une heure, l’individu de 37 ans s’est livré aux policiers. Il était intoxiqué par l’alcool, indique M. Rousseau. Une perquisition a également été réalisée dans le domicile du suspect. Une arme prohibée, des munitions et une arme à air comprimé ont été saisies. L’individu qui n’était pas connu des policiers jusqu’ici, Steve Gagné, a été accusé d’avoir proféré des menaces à l’endroit du service de police, mardi, au palais de justice de Granby. Il sera de retour au tribunal mercredi pour subir son enquête sur remise en liberté. Karine Blanchard

Une femme mendie devant le IGA de la rue St-Hubert

Une femme de 24 ans a été interceptée par les policiers en fin d’après-midi puisqu’elle mendiait à l’entrée du IGA St-Pierre, en face du Zoo de Granby. La femme nouvellement arrivée à Granby tenait une pancarte sur laquelle il y était inscrit « Réfugié. Trois enfants. Besoin d’argent ». Après avoir discuté avec elle, un citoyen a expliqué à La Voix de l’Est que la femme n’aurait pas assez d’argent de la part du gouvernement pour subvenir aux besoins de ses enfants. Le témoin souligne que la circulation était perturbée à l’entrée de l’épicerie puisque des gens s’arrêtaient pour lui donner de l’argent. La police a expliqué à la jeune femme le règlement municipal qui indique qu’il est interdit de mendier. Des informations sur l’organisme Solidarité ethnique régionale de la Yamaska (SERY) lui ont été communiquées afin qu’elle puisse s’y référer au besoin. Aucune contravention n’a été donnée. La Voix de l’Est