La MRC et le CLD de Brome-Missisquoi espèrent recevoir une quatrième somme provenant du Fonds local d’investissement (FLI) pour aider les entreprises en difficulté.
La MRC et le CLD de Brome-Missisquoi espèrent recevoir une quatrième somme provenant du Fonds local d’investissement (FLI) pour aider les entreprises en difficulté.

Les entreprises de Brome-Missisquoi ont encore besoin d’un coup de pouce financier

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est
Le Fonds local d’investissement (FLI) attribué par le ministère de l’Économie et de l’Innovation a permis de prêter environ 1,5 M$ aux entreprises de Brome-Missisquoi depuis le début de la pandémie. Avec l’arrivée de la région en zone rouge, le Centre local de développement prévoit que ces entrepreneurs auront encore besoin d’un coup de main financier et demande donc une enveloppe supplémentaire du FLI.

Une première entente a permis à la MRC et au CLD d’obtenir une enveloppe de 941 202 $, qui a été rapidement écoulée. Une deuxième entente de 629 843 $ a été signée et, de cette somme, il ne reste que 74 000 $ disponibles pour les entreprises. De ce nombre, des demandes de prêt de 60 000 $ sont déjà en analyse.

La MRC devrait recevoir une troisième somme, cette fois de 314 922 $. Par contre, comme la région est en zone rouge depuis le 12 novembre, le CLD prévoit que les sommes qu’il a et qu’il recevra seront écoulées en un rien de temps.

Dans les 12 derniers jours, une trentaine de nouvelles demandes d’information ont été reçues. Cinq entreprises ont aussi déposé une demande depuis la mi-novembre.

Certains secteurs économiques de Brome-Missisquoi deviendront admissibles au soutien aux entreprises en régions en alerte maximale et pourront recevoir de cette aide.

C’est pourquoi le conseil des maires de la MRC a adopté une résolution pour demander une enveloppe supplémentaire au ministère. Une somme additionnelle d’environ 500 000 $ est espérée.