La Voix de l’Est
Une vingtaine de véhicules formaient le cortège parti de l’école primaire Micheline Brodeur, à Saint-Paul-d’Abbotsford, en direction de l’école Saint-Michel de Rougemont, avec un passage devant l’école secondaire Paul-Germain-Ostiguy de Saint-Césaire où des collègues enseignants les attendaient pour se joindre au mouvement. Le groupe est ensuite retourné à son point de départ, une heure plus tard.
Une vingtaine de véhicules formaient le cortège parti de l’école primaire Micheline Brodeur, à Saint-Paul-d’Abbotsford, en direction de l’école Saint-Michel de Rougemont, avec un passage devant l’école secondaire Paul-Germain-Ostiguy de Saint-Césaire où des collègues enseignants les attendaient pour se joindre au mouvement. Le groupe est ensuite retourné à son point de départ, une heure plus tard.

Les enseignants paradent pour relancer les négociations

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Même si ce sera Noël dans moins de dix jours, les enseignants du centre de services scolaire des Hautes-Rivières, eux, n’ont pas le coeur à la fête. Histoire de sensibiliser la population à leur cause, les membres du Syndicat de l’Enseignement du Haut-Richelieu (SEHR) ont organisé le «Convoi pour l’éducation», dont l’un des trajets a traversé une partie de la MRC de Rouville, mercredi après-midi.