Les élections municipales en bref

Waterloo: une troisième candidature à la mairie 

Il y aura une lutte à trois à la mairie de Waterloo. Candidate indépendante, Johanna Beaudin se joint à la course avec l’objectif « d’aider la communauté ». 

« Les gens veulent qu’on les écoute », affirme la dame de 58 ans, qui réside à Waterloo depuis sept ans. 

Retraitée de Postes Canada, Mme Beaudin considère avoir beaucoup apporté à sa communauté et souhaite poursuivre dans le même sens. Des affiches de Johanna Beaudin ont fait leur apparition vendredi. 

Elle compte également sur le porte-à-porte, le bouche-à-oreille et les visites de commerces et d’organismes pour faire connaître son programme électoral. Ce dernier, dit-elle, vise à « stabiliser les taxes municipales, à baisser l’endettement, à faire un suivi accru du Centre Santé Courville et à appuyer les commerces existants et futurs ». 

Elle compte également promouvoir l’emploi et le développement économique, améliorer les infrastructures, offrir un développement résidentiel aux 55 ans et plus, et assurer la transparence et l’ouverture aux citoyens. Isabel Authier

****

Rougemont: des nouveaux venus sur la ligne de départ

Alors qu’une lutte se dessine à la mairie entre André Guay et Michel Arseneault, le poste que ce dernier a laissé vacant au district 2 sera convoité par Stéphane Martin, Marielle Farley et Claude Hunot. 

Jeannot Alix défendra le siège 1 devant Éric Vincent et Stéphane Maheu, alors que Mario Côté, Jimmy Bouchard et Pierre Audet se mesureront au conseiller sortant Normand Lacroix dans le district 4. 

France Giard affrontera le conseiller Pierre Dion dans le 5. Éric Fortin et Bruno Despots sont réélus par acclamation. Marie-Ève Martel

****

Sainte-Angèle-de-Monnoir: du changement au conseil

Une lutte à trois se dessine à la mairie de Sainte-Angèle-de-Monnoir, alors que deux conseillers sortants, Francis Côté et Denis Paquin, affronteront Bernard Petit pour succéder au maire Michel Picotte. 

Si le conseiller Claude Gingras a été réélu par acclamation, ses collègues Josée Desrochers, Thérèse Larose D’Amours et Nicolas Beaulne font face respectivement à l’opposition de Marc-André Viens, Hélène Laliberté et de Bob McKenna. 

Un autre nouveau visage fera son apparition au conseil : Mathieu Bélanger a été élu par acclamation. Enfin, Marcel Boulay et Chantal Soucy se disputeront le poste de conseiller numéro 5. Marie-Ève Martel

****

Stukely-Sud: des nouveaux visages au conseil

Outre la course à la mairie qui opposera le maire sortant Eutiquio Alvarez et Patrick Leblond, deux conseillers sortants, Charles L’Heureux-Riel et Céline Delorme Picken, sont élus par acclamation. 

Denis Garneau et Véronique Stock s’affrontent pour le siège 1, Carlos Medéros et Charles-Édouard Lavallée font de même dans le 2. 

Julie Royer et Patrick Binckly sont élus par acclamation dans le 3 et le 6. Marie-Ève Martel