Les dinosaures, qui avaient fait l'objet d'une exposition populaire en 1990, seront de retour au Zoo de Granby à l'été 2017, a annoncé le directeur général de l'endroit, Paul Gosselin.

Les dinosaures à l'honneur pour l'été 2017 au Zoo de Granby

Fin du mystère sur la prochaine nouveauté estivale au Zoo de Granby. Les dinosaures seront à l'honneur en 2017, a annoncé mercredi le directeur général de l'endroit, Paul Gosselin.
Une exposition thématique, baptisée Dinozoo, leur sera consacrée à compter du 20 mai, a précisé
M. Gosselin à l'occasion d'une conférence de presse. Des investissements de près d'un million $ sont nécessaires pour la présentation de cette nouveauté. 
Au cours de l'automne, le Zoo avait laissé filtrer quelques indices sur sa prochaine attraction. Un aménagement, qualifié de « picture spot » par Paul Gosselin, a été installé sur la place centrale. Sur celui-ci, on pouvait y apercevoir un oeil jaune, d'allure reptilienne, dissimulé derrière du feuillage. Maison des reptiles ? Sentier de dinosaures ? Les paris étaient ouverts. « Ça a suscité beaucoup d'intérêt », se réjouit
M. Gosselin. 
C'est en fait un nouveau parcours extérieur en boucle, dans une section peu exploitée du Zoo, que les visiteurs pourront découvrir. Pas moins de 21 dinosaures grandeur nature et animatroniques, donc animés et d'un réalisme certain, seront disposés dans un nouveau monde, le monde jurassique. Les incontournables Tyrannosaure et Triceratop seront de la partie. Mais l'Osmeisaurus, d'une hauteur de près de cinq mètres (16 pieds), et l'Amargasaurus, d'une longueur de 10 mètres (35 pieds), risquent fort aussi de ne pas passer inaperçus.
Temporaire
Pour l'heure, cette exposition est temporaire, c'est-à-dire qu'elle sera en place le temps d'un été. Le Zoo a loué les dinosaures de l'entreprise canadienne Premier Exhibitions. « On va réfléchir si on veut la rendre permanente, étant donné qu'on aménage le monde. Il y aura peut-être des choses à faire. On gardera peut-être des spécimens. Mais ça reste à voir dans le futur », affirme Paul Gosselin. 
Selon lui, d'autres zoos canadiens, comme le Zoo de Calgary, ont présenté des expositions thématiques semblables et ont connu un bon succès. « On voyait que ça fonctionnait bien ailleurs. On s'est laissé tenter. Et on avait l'espace disponible », souligne le directeur général du Zoo de Granby.
Parmi les spécimens de dinosaures présentés à Granby, trois d'entre eux seront interactifs. Les différentes parties de leur corps pourront donc être animées au choix des visiteurs. 
Pour appuyer la mission éducative du Zoo, des panneaux didactiques accompagneront chaque spécimen pour détailler leurs principales caractéristiques, comme pour l'actuelle collection animale, précise Paul Gosselin.
Retour au Zoo
Il s'agit en réalité d'un retour des dinos à Granby puisqu'ils ont déjà fait l'objet d'une exposition sous un chapiteau en 1990. Cela avait été un succès. Un record d'achalandage avait été fracassé à l'époque au Zoo alors qu'un peu plus d'un demi-million de visiteurs avaient franchi les tourniquets. 
Détail : il n'y aura pas de frais supplémentaire pour visiter l'exposition Dinozoo. Elle sera incluse dans la tarification régulière estivale.  
Comme l'été sera celui des dinosaures, une série d'activités sera par ailleurs mise en place pour bonifier l'expérience. Biologistes sur le sentier, mascotte, animation, produits dérivés et boutique éphémère sont déjà prévus. Mercredi, une nouvelle mascotte T-Rex a été dévoilée. Un concours sera lancé pour lui trouver un nom. 
L'expérience du train aérien devrait en outre être améliorée par Dinozoo, car des dinosaures feront leur apparition à certains détours, souligne Paul Gosselin. De petits sites d'archéologie, où des fouilles seront simulées pour y découvrir des ossements, seront aussi aménagés, ajoute-t-il.