Un tas de briques déposé en bordure de route dans un secteur isolé de la ville de Granby a récemment soulevé une petite vague d’indignation sur les réseaux sociaux.
Un tas de briques déposé en bordure de route dans un secteur isolé de la ville de Granby a récemment soulevé une petite vague d’indignation sur les réseaux sociaux.

«Les dépôts sauvages, c’est dépassé»

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Un tas de briques déposé en bordure de route dans un secteur isolé de la ville de Granby a récemment soulevé une petite vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Si des « dépôts sauvages » de ce type sont encore réalisés, ils tendent malgré tout à diminuer au fil des ans, selon le directeur des travaux publics à la Ville de Granby.