Le directeur du Service de police de la Ville de Bromont, Jean Bourgeois, se réjouit de la baisse des infractions criminelles et des collisions observée dans la municipalité depuis le début de l’année.

Les crimes et les collisions sont en baisse à Bromont

Les collisions ainsi que la plupart des infractions criminelles sont en baisse sur le territoire de la Ville de Bromont depuis le début de l’année, selon les plus récentes données. Le service de police local espère continuer sur cette lancée.

« C’est un ensemble d’événements qui font que depuis les dernières années, on a un bilan de plus en plus positif. Mais cette année, cette baisse-là, je vous dirais qu’elle n’était pas nécessairement attendue », se réjouit Jean Bourgeois, directeur du Service de police de Bromont.

La réduction en question se chiffre à 18,8 % moins d’infractions criminelles et 20,5 % moins de collisions depuis les sept derniers mois, comparativement à pareille date l’an dernier.

M. Bourgeois précise que le déclin touche pratiquement toutes les catégories d’infractions criminelles, dont les introductions par effraction et vols, les vols de moins de 5000 $, les vols de plus de 5000 $, les crimes contre personne et la conduite avec capacités affaiblies.

Le directeur se réjouit particulièrement de la diminution de 18,5 % des crimes contre la personne, qui incluent entre autres les voies de fait, le harcèlement criminel, les crimes sexuels et les meurtres.

« Sans rien enlever en importance à tout le reste de la criminalité, les crimes contre la personne sont ceux qui touchent plus directement les gens. Même si se faire voler un vélo ou subir une introduction par effraction à son domicile, ce n’est pas quelque chose qui est plaisant, ça ne touche pas l’intégrité de la personne en tant que telle [comme c’est le cas avec les crimes contre la personne] », souligne-t-il.

Petit bémol
Le bilan globalement positif présente néanmoins une tache : le vol de véhicule est pour sa part en hausse de 75 % !

« C’est un phénomène auquel on s’attarde et on souhaite être en mesure de rapidement mettre un terme à cette recrudescence de vols. Il y a de multiples facteurs, mais pour l’instant, on ne rentrera pas dans les détails : ce sont des dossiers qui sont sous enquête présentement », indique M. Bourgeois.

Celui-ci rappelle que les policiers ne peuvent cependant pas être partout à tout moment. Il invite donc les citoyens et visiteurs de la municipalité à « ne pas se gêner » pour signaler toute activité semblant suspecte, au 911 si la situation est urgente ou au 450-534-3131 dans les autres cas.

Malgré « l’ombre au tableau » causée par les vols de véhicules, Jean Bourgeois se réjouit de la diminution des infractions criminelles dans leur ensemble.

« Nos policiers travaillent fort sur le terrain en collaboration avec les citoyens et les visiteurs pour qu’on puisse justement atteindre ce genre d’objectif là — et c’est la raison pour laquelle on est grandement satisfaits —, mais de cet ordre-là, je vous dirais que c’est quand même assez surprenant ! Souhaitons que le reste de l’année soit aussi positif et qu’on continuera dans cette lancée-là ! », lance M. Bourgeois.