Le déménagement du bureau des constables spéciaux du palais de justice de Granby inquiète.

Les constables spéciaux perdent leur bureau au rez-de-chaussée

Le déménagement prochain du bureau des constables spéciaux du palais de justice de Granby, du rez-de-chaussée au sous-sol, soulève des questions de sécurité.
Des employés de l'édifice Roger-Paré interrogés cette semaine ont exprimé certaines craintes. «Je n'aime pas ça, ça me rend inconfortable, a indiqué une préposée d'un service gouvernemental ayant requis l'anonymat. On aime savoir qu'il est là parce que des clients avec des accès de colère, il y en a.»
Très visible à l'entrée du palais, le bureau des constables spéciaux - les agents de sécurité des tribunaux - sert à la fois d'accueil, de poste de surveillance et de repère pour la sécurité. Il sera moins accessible au sous-sol puisque cette portion du bâtiment, qui abrite aussi les cellules, est à accès restreint et réservé aux avocats et à certains employés du palais de justice.
Tous les détails dans notre édition de jeudi