La nouvelle clinique de dépistage, se situant au 50 chemin de Gaspé, à Bromont, sera ouverte dès vendredi.
La nouvelle clinique de dépistage, se situant au 50 chemin de Gaspé, à Bromont, sera ouverte dès vendredi.

Les cliniques de dépistage de Granby et Cowansville déménagent à Bromont

Florence Tanguay
Florence Tanguay
La Voix de l'Est
Le centre désigné de dépistage (CDD) de Granby et les cliniques désignées d’évaluation (CDÉ) de Granby et Cowansville fermeront respectivement leurs portes vendredi et samedi. Les services seront désormais regroupés au 50 chemin de Gaspé, à Bromont.

«Quand on a démarré ces centres durant le pic de la pandémie, on a trouvé des partenaires rapidement, explique Nancy Desautels, coordonnatrice des mesures d’urgence et de la sécurité civile au CIUSSS de l’Estrie – CHUS. On est allés avec des endroits disponibles à ce moment.»

Or, les locaux qui étaient libres ce printemps et cet été ne le seront plus bientôt. Le centre désigné de dépistage était installé au Cégep de Granby, tandis que le CDÉ était à l’intérieur de la Clinique médicale de Cowansville. Avec la reprise de leurs activités respectives, Mme Desautels confie qu’il était nécessaire de «libérer les espaces» occupés jusqu’à maintenant.

Le CIUSSS a choisi d’aménager sa nouvelle clinique au 50 chemin de Gaspé, à Bromont. Il s’agit d’un emplacement central et avantageux. «On voulait être près de l’autoroute», explique Nancy Desautels. Elle précise que des locaux ont été loués et seront bientôt transformés en clinique.

Le déménagement s’effectuera jeudi soir. «Il n’y aura pas du tout de bris de service», assure Mme Desautels. Les tests de dépistage pourront reprendre vendredi matin à 11h, tandis que la partie offrant les services de la CDÉ accueillera ses premiers visiteurs samedi dès 9h à Bromont.

Une clinique là pour rester

Selon Mme Desautels, regrouper le CDD, où une personne peut se faire tester pour la COVID-19 sans prendre préalablement rendez-vous, et les CDÉ, où une personne présentant des symptômes de la COVID-19 peut se faire soigner pour d’autres ennuis de santé, est avantageux.

Cette centralisation permet notamment «l’optimisation des ressources humaines», en plus de créer «un pôle attractif pour l’ensemble de la population» de la région.

Comparativement aux cliniques précédentes, qui ont été mises sur pied pour répondre momentanément à un besoin urgent, celle de Bromont sera ouverte à plus long terme. «On souhaite la pérennisation de cet endroit pour plusieurs mois encore», jusqu’à la création d’un vaccin, énonce la coordonnatrice des mesures d’urgence au CIUSS de l’Estrie.

«Le dépistage est une stratégie très importante pour contrer la COVID sur notre territoire», rappelle-t-elle. C’est pourquoi le CIUSSS se dit prêt à ajouter des équipes supplémentaires au sein de la clinique, en cas de besoin. «On doit être prêts à réagir rapidement», termine Mme Desautels.