Les couloirs sont clairsemés au Cégep de Granby, et la motivation pour suivre ses cours à distance, pas facile à trouver.
Les couloirs sont clairsemés au Cégep de Granby, et la motivation pour suivre ses cours à distance, pas facile à trouver.

Les cégépiens s’ennuient d’être en classe

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Bien qu’il soit ouvert et que tous les cours aient lieu, le Cégep de Granby est pratiquement désert. Quelques étudiants viennent y travailler ou s’y rendent pour une évaluation ponctuelle, mais les couloirs et locaux silencieux offrent une ambiance digne d’un monastère.