Une quarantaine de camionneurs artisans ont paradé le long de la rue Principale afin de livrer au député de Granby, François Bonnardel, une lettre réclamant du gouvernement du Québec la prolongation du règlement sur le courtage en services de camionnage en vrac de même que des mesures immédiates pour mettre un terme au courtage illégal sur les chantiers publics du Québec.

Les camionneurs artisans manifestent

Une quarantaine de camionneurs artisans ont paradé le long de la rue Principale afin de livrer au député de Granby, François Bonnardel, une lettre réclamant du gouvernement du Québec la prolongation du règlement sur le courtage en services de camionnage en vrac de même que des mesures immédiates pour mettre un terme au courtage illégal sur les chantiers publics du Québec.
La déréglementation partielle effectuée par le gouvernement risque de nuire aux plus petits entrepreneurs en camionnage, soutiennent-ils.
Les manifestants déploraient que malgré plusieurs tentatives, leurs représentants ne sont pas parvenus à établir un dialogue avec le ministre des Transports, Jacques Daoust.
Tous les détails dans notre édition de mardi.