Jade Archambault et Frédérik Côté ont reçu la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse, dimanche.

L’engagement de Jade et Frédérick honoré

Deux jeunes étudiants du Cégep de Granby ont reçu la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour la jeunesse, dimanche après-midi, à Rigaud.

Jade Archambault et Frédérik Côté se sont vus remettre cette distinction pour leur engagement dans leur communauté. Les critères de sélection sont les suivants : avoir démontré un engagement bénévole soutenu au niveau social ou communautaire, ou avoir présenté une attitude inspirante, un rayonnement positif dans un groupe ou la communauté. Les étudiants doivent aussi être en mesure d’atteindre les objectifs de leur programme d’études.

Le Cégep de Granby a présenté la candidature de ces deux étudiants compte tenu de leurs nombreuses implications dans la vie étudiante.

Jade Archambault, passionnée de théâtre, raconte à La Voix de l’Est qu’elle a commencé à s’engager dès son entrée au Cégep dans la vie étudiante pour s’intégrer et que, sans cela, ses années de Cégep n’auraient pas du tout été les mêmes.

« J’ai commencé par me présenter à l’Association étudiante. Ça fait deux ans que je suis dans l’asso et cette année je suis vice-présidente. C’est un peu le syndicat des étudiants. Ça fait [aussi] deux ans que je suis dans la troupe de théâtre. Cette année j’ai commencé à faire de l’improvisation. L’année passée, j’ai animé Cégep en spectacle et, cette année, j’ai décidé de présenter un monologue que j’avais écrit pour faire changement. » Un monologue qui lui a valu la deuxième place.

La jeune femme anime aussi des événements organisés par le Cégep. C’est le cas de ce lundi soir où elle sera à l’animation de la soirée honorifique durant laquelle des bourses sont remises à des étudiants qui se sont distingués.

Elle donne aussi de son temps à l’extérieur du Cégep. Elle fait notamment partie de la troupe de la Marche de Noël qui anime les sentiers du Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin.

Lorsqu’elle a appris sa nomination, « j’étais vraiment touchée, j’étais vraiment contente. J’avais entendu parler de cette reconnaissance-là et c’est un bel honneur de la recevoir. C’est une belle cérémonie ».

Quant à Frédérik Côté, le jeune sportif cumule aussi les implications de toutes sortes, de la coopérative étudiante à l’animation chez les scouts, en passant par son emploi de moniteur au camp de jour de Granby. Par ses actions, il souhaite apporter quelque chose de positif dans la société.

Pour concilier ces aspirations avec le travail, il souhaite se diriger vers l’enseignement.

Au total, une cinquantaine de jeunes Québécois ont reçu cette distinction.