Une partie du revêtement de brique s’est détaché de la structure de l’église samedi matin.

L’église de Marieville fermée

L’église du Saint-Nom-de-Marie, à Marieville, est mal en point. Des briques se sont détachées du revêtement extérieur de la structure samedi matin, obligeant la municipalité à intervenir pour éviter que des passants soient blessés. Le bâtiment a été fermé aux visiteurs pour le reste du congé pascal et des travaux devront être entrepris dans les plus brefs délais la semaine prochaine.

« Un passant a contacté le 911 samedi matin après qu’il ait constaté qu’un bloc de béton du côté du clocher s’était détaché et était tombé sur le sol à proximité du trottoir. Nous avons été appelés par la suite pour sécuriser les lieux pour le reste de la fin de semaine », a expliqué le directeur du Service des incendies de Marieville, Robert Dubuc.

L’église, qui abrite également la bibliothèque municipale au sous-sol, est restée fermée le reste du week-end à partir de la rue Dupont. Les pompiers ont disposé des barrières de façon à empêcher les passants de circuler près de l’église, sans toutefois bloquer complètement la rue. 

Les pompiers ont accompagné un ingénieur municipal dans son analyse de l’état général du bâtiment. Bien que d’autres briques menacent de tomber, la structure et l’intérieur du bâtiment ne sont pas menacés. « Ce serait une infiltration d’eau qui serait responsable [des dégâts] », avance M. Dubuc. 

Ce dernier estime toutefois que des travaux devront être entrepris dès la semaine prochaine afin d’éviter que la situation se dégrade.

La fabrique de l’église attend la visite du représentant des assurances pour avoir une meilleure idée des prochaines étapes à suivre. 

Messe

Bien que l’intérieur de l’église ne soit pas menacé, la messe pascale a tout de même été transférée au local des Chevaliers de Colomb de Marieville, situé sur la rue Ouellette. Selon Robert Dubuc, la bibliothèque municipale devrait tout de même être ouverte ce mardi.