La municipalité de Dunham a adopté un budget de 7,25 M$ et maintenu les taxes à leur niveau actuel.

Légère baisse du compte de taxes à Dunham

Les citoyens de Dunham recevront un compte de taxes similaire à celui de 2018. Le conseil municipal a adopté un budget de 7,25 M$ la semaine dernière, en augmentation de 6 %, mais le taux de taxation demeure à 67 cents par 100 $ d’évaluation.

Le taux de taxation des immeubles non résidentiels et industriels restent également au niveau de 2018, soit respectivement à 0,84 $ et 0,94 $ par 100 $ d’évaluation.

« Grâce à sa situation financière enviable, le conseil a pu choisir d’utiliser le surplus de l’année dernière ainsi qu’une partie du surplus accumulé plutôt que d’augmenter les taxes, lit-on dans un résumé du budget fourni à La Voix de l’Est. L’année 2018 se termine en effet avec un surplus appréciable de 330 730 $ grâce à diverses économies, des revenus supplémentaires et certaines dépenses qui ont été reportées à 2019 ou qui se sont avérées non nécessaires. »

Pour boucler un budget équilibré, une somme de près de 40 000 $ sera puisée dans le surplus accumulé.

La richesse foncière de Dunham s’élève à 528 millions de dollars, mais la valeur des propriétés sera réévaluée en 2019 pour le budget de 2020 alors qu’un nouveau rôle d’évaluation foncière sera produit.

La taxe spéciale pour une réserve financière dédiée à des travaux dans les cours d’eau est reconduite pour 2019. Le taux demeure le même à 0,0002623 $ du mètre carré. Cette taxe a peu de répercussions sur la facture. Par exemple, une propriété de 4000 mètres carrés contribuera à la hauteur de 1,05 $.

La tarification pour la collecte des matières résiduelles, recyclables et organiques passe de 105 $ à 125 $ par unité résidentielle et demeure à 325 $ par commerce desservi. Cette hausse est justifiée par l’ajout de la troisième voie (compostage).

En contrepartie, la tarification pour l’entretien du réseau d’égout est ajustée à la baisse. Dans le secteur village, elle passe de 265 $ à 240 $ par unité desservie, et dans le secteur du lac Selby, elle passe de 330 $ à 305 $. Au final, les citoyens auront à débourser 5 $ de moins qu’en 2018.

Un montant de 1 M$ a été prévu dans un règlement d’emprunt pour les infrastructures nécessaires au futur poste de la Sûreté du Québec ainsi qu’au développement environnant. Des revenus de 1 M$ devraient provenir de la vente du terrain à 750 000 $ à la Société québécoise des infrastructures, qui construira le poste de la SQ, et la vente d’autres terrains municipaux dans le secteur.

Les services de la SQ coûtent près de 505 000 $ pour Dunham et la quote-part pour la MRC Brome-Missisquoi et ses divers services s’élève à 273 825 $.

Travaux routiers

En 2019, Dunham prévoit faire d’importants travaux d’amélioration sur ses routes sur de grands axes routiers et sur plusieurs autres chemins, rues et trottoirs. Il est question de travaux de pavage sur le chemin Maska entre le chemin Cardinal et le 10e rang et de traitement de surface sur 2,5 km sur le 10e rang au sud de la route 104, sur une portion de 2 km du chemin Favreau et sur certaines rues des développements Pairies beach et Bouchard.

Le chemin du Collège aura droit à une réfection de fondations et un rechargement de pierre entre les chemins Dymond et Hudon et à une réparation d’asphalte sur 400 mètres. Les rues Métairie et Wilkinson feront l’objet de travaux de drainage et de rechargement de pierre, tandis que les chemins Dymond, Jordan et Bullard auront un rechargement de pierres.

Un montant de 1,2 M$ sera investi, mais la Municipalité aura droit à une subvention de 660 000 $ du programme de subvention de la taxe sur l’essence et la contribution du Québec (TECQ).