Un léger déversement d’un contaminant a eu lieu dans un égout pluvial, à Sutton.
Un léger déversement d’un contaminant a eu lieu dans un égout pluvial, à Sutton.

Léger déversement dans un égout pluvial à Sutton

Des traces de contaminants retrouvés dans un égout pluvial situé près du 47 rue Principale Nord, à Sutton, doivent être récupérés grâce à la vigilance d’une citoyenne. Urgence-Environnement et le maire de Sutton Michel Lafrance ont été contactés par Lynette Enevoldsen, jeudi.

«UE a communiqué rapidement avec le Service de sécurité et d’incendie (SSI) de la municipalité. Selon le SSI, la présence de la substance d’aspect goudronneux était faible et il n’y avait aucun écoulement vers le ruisseau ou dans le réseau d’égout, puisqu’il n’y avait pas de précipitation, selon un message transmis par Daniel Messier, porte-parole du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Par prévention, UE a demandé de procéder au pompage des regards et au nettoyage des particules d’aspect goudronneux sur la chaussée.»

Lorsqu’il a lu le courriel de sa concitoyenne, M. Lafrance a pris soin d’aviser le responsable des mesures d’urgence et le directeur général de Sutton, en plus de remplir un formulaire de signalement au nom de Mme Enevoldsen.

«On a fait les vérifications assez rapidement ce matin (jeudi), indique en entrevue Pierre Largy, dg de Sutton. J’y suis allé avec le responsable des mesures d’urgence et on a vu, dans le regard, à peu près face à la caisse, un petit filet huileux sur l’eau au fond de l’égout pluvial. L’eau était très loin du tuyau de déversement qui permet à l’eau de retourner dans le ruisseau.»

Une tache sur le trottoir a aussi été repérée, mais aucun film huileux n’a été trouvé à la surface du ruisseau Santerre Est.

Des travaux ont eu lieu mercredi à la traverse du chemin de fer à cet endroit. M. Largy a constaté, mercredi soir en marchant, que les travaux «sont de belle qualité» et n’a pas remarqué de déversement qui pourrait avoir un lien avec les travaux. La compagnie de chemin de fer a tout de même été avisée.

La machinerie utilisée sur le chantier où le chemin de fer traverse la route 215, jeudi, était en bon état, selon M. Largy.

Quant à l’enlèvement de l’eau souillée dans l’égout pluvial, la Ville doit voir avec le MTQ à qui revient cette tâche.