Le vélo de montagne connait une grande popularité à Sutton.

Le vélo de montagne de plus en plus populaire à Sutton

Le retour du vélo de montagne à Sutton est un réel succès. Pour sa deuxième année, Plein air Sutton/MTB a connu une hausse de l’achalandage de 40 % à la billetterie et le nombre d’abonnements saisonniers a presque doublé.

Le président de l’organisation, Serge Canuel, assure même que plusieurs propriétaires de condos qui ne venaient à Sutton que l’hiver pour profiter du ski alpin reviennent maintenant pour la période estivale et automnale. Ils demeurent des résidants de fin de semaine, mais à l’année.

« Je peux vous dire qu’un minimum d’une trentaine de familles a acheté des vélos de montagne pour tous les membres de la famille. C’est assez étonnant de voir les weekenders revenir l’été. Un exemple bien anodin, je suis allé me faire couper les cheveux à Sutton il y a quelque temps et la dame m’a dit qu’elle n’avait jamais vu autant de monde en été à Sutton. »

Le vélo de montagne avait déjà tenté une percée dans le passé, mais le succès de son retour en 2017 vient de la cohérence de son réseau, croit M. Canuel. Auparavant, les sentiers s’étendaient sur des terrains privés et l’entente était difficile. Les Têtes de pioches — les bénévoles qui ont développé les sentiers — se sont assuré que le circuit comptant plus de 24 km de sentiers connaisse le succès d’aujourd’hui.

« Là on espère que les citoyens en bordure de la rue Maple jusqu’au village vont s’impliquer pour qu’on puisse faire un sentier reliant le village à la montagne pour le vélo. »

Ce sentier permettrait aux amateurs de se rendre au village pour manger ou prendre un verre et remonter par le même chemin ou avec un éventuel service de navettes.

Un tel sentier existe déjà pour la randonnée pédestre, mais la cohabitation ne serait pas possible, laisse entendre M. Canuel, pour des raisons de conservation. Il souhaite donc faire un sentier similaire du côté sud de la rue Maple en reliant des sentiers déjà existants. Il faudra cependant négocier et obtenir les droits de passages avec les propriétaires privés concernés dans les prochains mois.

Des investissements... pour le ski de fond

Plein air Sutton/MTB a obtenu plus tôt en 2018 une subvention gouvernementale pouvant atteindre 25 000 $ du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives provenant du Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique.

L’organisation avait fait une demande à Québec pour effectuer des travaux sur les ponceaux et l’installation de nouveaux ponceaux pour son réseau de ski de fond. La soumission sera lancée sous peu. M. Canuel espère que les travaux débuteront avant le gel.

Des nouveaux équipements pour le damage des sentiers de ski de fond seront aussi acquis.

« C’est un projet de 50 000 $. La moitié doit venir de l’organisation, donc on prend cet argent dans notre fonds de roulement, explique M. Canuel. C’est pour ça qu’on n’a pas de nouveaux sentiers de descentes (pour le vélo de montagne) cette année. »

Par contre, un minimum d’entretien a été fait et un nouveau sentier de montée, le M, s’est ajouté au réseau de vélo et des améliorations ont été apportées, notamment au niveau de l’accès aux sentiers.

« Après le premier été, on avait fait un post-mortem. On avait eu beaucoup de mauvais commentaires sur l’entrée dans le réseau, alors on l’a amélioré. Ça a réduit le kilométrage, mais c’est mieux. »

Le sentier M sera d’ailleurs prolongé au printemps pour ajouter une descente de niveau débutant.

La saison se termine officiellement le 4 novembre, mais l’organisme est tributaire de la météo. Serge Canuel prévient que s’il pleut aussi souvent que dans les derniers jours, la saison risque d’être écourtée pour protéger le réseau.